Woolrich débarque en France

La marque Woolrich est née en 1830 aux Etats-Unis quand John Rich a construit en Pennsylvanie sa première usine d'articles en laine.

John Rich a commencé par vendre de ville en ville des couvertures, des chaussettes, des vêtements chauds plutôt destinés aux bûcherons.

La marque s'est même illustrée lors de la Guerre de Sécession en vendant des couvertures aux combattants. Ces couvertures se vendent encore à une clientèle de nostalgiques.

La société italienne WP Lavori in Corso a plutôt été attirée par le renom de la vieille marque spécialiste des vêtements chauds d'outdoor. Car la gamme s'est étendue au fil des décennies.

Vestes, parkas, pantalons, chandails, tee-shirts, ceintures, écharpes pour toute la famille se vendent aux Etats-Unis dans plus de 1000 commerces multimarques, dans 17 succursales, mais aussi via un catalogue et un site Internet.

Toujours aux mains de la famille du fondateur, Woolrich a débarqué en Europe et en Asie. Aujord'hui 900 boutiques multimarques assurent la distribution de la marque en Europe. Un premier magasin français a ouvert à Paris dans le quartier du Marais. Sorte de showroom sur 2 niveaux, il pourrait être le premier maillon d'une chaîne hexagonale. 

Articles similaires

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 3 jours

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

Opportunités en franchise : créez votre entreprise pour moins de 50 000 euros

par HK - 6 jours

Le modèle de la franchise offre de très belles opportunités pour des porteurs de projet issus d’univers très diversifiés. Opportunités saisissables pour moins de 50 000 euros d’apport personnel pour certaines. AC Franchise vous aide dans vos re...

Ouvrir un magasin de bricolage, les opportunités en franchise !

par HK - 7 jours

Le marché du bricolage se porte très bien depuis la reprise enregistrée en 2015. Le secteur, qui génère près de 25 milliards d’euros par an, profite pleinement de l’essor du DIY.

Informations clés

  • Crée le: 24/01/05 01:00

Les franchises qui recrutent