Vu dans la presse étrangère : Après l'échec des 75 % le temps des réformes arrive

Vu dans la presse marocaine (le 2 minutes) :
Le Parti Socialiste français aurait assurément dû travailler et préparer un plan de remise à plat de la fiscalité française devenue profondément injuste. Et pourtant la gauche, au pouvoir, n'en a pas fini de payer le coût de ses symboles. La gauche n'en a pas fini de payer le coût d'une analyse perçue comme archaïque de la réalité économique et sociale. La gauche n'en a pas fini de payer sa « soumission » idéologique à l'extrême gauche.
L'échec des 75% est le résultat de ces trois erreurs cumulées. En ce début d'année 2013, voici donc les socialistes, et la France avec eux, confrontés à l'urgence de redéfinir entièrement les buts, les politiques et les alliances. La seule bonne solution est désormais d'engager, dans la clarté, une grande réforme fiscale qui soit adaptée à l'Europe et à la mondialisation.

Articles similaires

Dossier : Être franchisé d'un jeune réseau : Est-ce un bon plan ?

par Julien Cadoret - 2 jours

Pourquoi rejoindre un réseau de franchise naissant plutôt qu'un réseau mature à priori plus rassurant ? Les jeunes réseaux exercent une attraction sur les candidats à la franchise.

4 jeunes réseaux de franchise qui recrutent

par DM - 2 jours

Les réseaux de franchise ont vu leur nombre doubler ces dix dernières années. La France, plutôt pionnière en matière de franchise, comptait en 2005 929 franchiseurs et 39 510 points de vente en franchise. En 2016, le nombre de franchiseurs a attei...

Les précautions à prendre avant d'intégrer un jeune réseau de franchise

par Julien Cadoret - 3 jours

Il se passe en moyenne 8 ans entre la création d’une enseigne et son lancement en franchise. Cette période permet au futur franchiseur de vérifier la solidité et la durabilité de son concept, de se constituer une assise financière ...

Informations clés

  • Crée le: 31/12/12 01:00

Les franchises qui recrutent