Vu dans la presse étrangère : Après l'échec des 75 % le temps des réformes arrive

Vu dans la presse marocaine (le 2 minutes) :
Le Parti Socialiste français aurait assurément dû travailler et préparer un plan de remise à plat de la fiscalité française devenue profondément injuste. Et pourtant la gauche, au pouvoir, n'en a pas fini de payer le coût de ses symboles. La gauche n'en a pas fini de payer le coût d'une analyse perçue comme archaïque de la réalité économique et sociale. La gauche n'en a pas fini de payer sa « soumission » idéologique à l'extrême gauche.
L'échec des 75% est le résultat de ces trois erreurs cumulées. En ce début d'année 2013, voici donc les socialistes, et la France avec eux, confrontés à l'urgence de redéfinir entièrement les buts, les politiques et les alliances. La seule bonne solution est désormais d'engager, dans la clarté, une grande réforme fiscale qui soit adaptée à l'Europe et à la mondialisation.

Articles similaires

Ne ratez pas le Salon dédié aux entrepreneurs : Business Success, Mercredi 16 novembre près de Lille!

par Dorsaf Maamer - 19 jours

Le 16 novembre aura lieu l’événement dédié aux dirigeants TPE/PME, auto-entrepreneurs, agents commerciaux, futurs franchisés... Le Business S...

Comment financer votre projet de franchise ?

par Dominique Deslandes - un mois

Se lancer en franchise rassure les banquiers mais requiert parfois un niveau d'investissement plus important. Pourquoi est-ce parfois plus ch...

Entreprendre en Franchise au Canada : Classe Affaires organise une conférence

par Sonia Tajouri - un mois

Communiqué Classe Affaires qui nous est parvenu tardivement Ce 27 octobre, Classe Affaires anime une conférence ...

Informations clés

  • Crée le: 31/12/12 01:00

Les franchises qui recrutent