VISUAL

Optique (ou opticien)

Apport personnel minimum : 50000 EUR

Type de contrat : coopérative

Visual regarde vers le haut

Visual reprend les paris . La coopérative de l'optique, 4° acteur sur son marché, prévoit cette année encore une quarantaine d'ouvertures de magasins. Pour atteindre cet objectif et celui des 400 points de vente en France d'ici à 2006, l'enseigne joue plusieurs stratégies.
D'abord, Visual va mixer les inaugurations de succursales et de boutiques gérées par des partenaires dans les 100 plus grandes villes de l'Hexagone. Pour attirer ses candidats, elle promet un accroissement du chiffre d'affaires de chaque magasin et voilà qui pas qu'un vœu pieu, puisqu'en 2002, il a effectivement progressé de 14 % alors que le marché stagnait à + 0,4 %. Les performances sont également aiguillonnées par une stratégie commerciale et marketing singulière, qui différencie clairement l'enseigne de ses concurrents (pour ne pas dire les oppose).
Séverine Grumiaux

Les derniers articles VISUAL

La coopérative Sacol reprend l'activité de Visual

par - plus de 8 ans

En début d'année, le groupe GrandVision annonçait la disparition de l'enseigne Visual, au profit de GrandOptical. C'est la coopérative Sacol à Quétigny qui reprend alors l'activité de la SAS Visual et de ses ...

Des valeurs d'expertise et de proximité

par Deslandes Dominique - presque 11 ans

Visual crée un nouveau concept : la "néotradition", sur un marché de l'optique où le prix est devenu le critère incontournable. ...

Un rapprochement bénéfique

par Deslandes Dominique - 11 ans

Visual a rejoint le groupe GrandVision et a enrichi son parc de 25 unités atteignant le chiffre de 275 opticiens à l'enseigne. L'objectif est de 300 magasins fin 2005 et 500 à l'horizon 2008. En termes d'appr...

Informations clés

  • Crée le: 08/12/03 01:00

Les franchises qui recrutent