Une relative stabilité du secteur de l’automobile en 2014

En 2013, l’enquête comparative réalisée par la franchise Éléphant Bleu a révélé que les automobilistes qui utilisent jusqu’à 3 fois par semaine leurs véhicules en dépassant les 3 000 km par an, n’effectuent pas le lavage de leurs véhicules à domicile (37 %). Aujourd’hui, le secteur compte plusieurs centres spécialisés comme Éléphant Bleu, American Car Wash, des centres auto comme Feu Vert, Norauto, des stations services, etc.

Depuis 2005, le secteur automobile pratique le concept du nettoyage écologique. Certaines franchises telles qu'Ecolave et CosmétiCar, l’ont même développé sous forme d’unités mobiles qui proposent leurs services à domicile et dans les entreprises.

Le secteur de l’entretien et de la réparation épargné par la crise

La crise des constructeurs n’a pas eu d'effets immédiats sur le secteur de l’entretien et de la réparation. Et pour cause : Les véhicules ne fréquentent les ateliers de réparation qu’au bout de trois voire cinq ans en moyenne. René Prevost, Président de la Fédération Française de la Franchise et DG de la branche franchise de Speedy, évoque également la fiabilité améliorée des véhicules, le souci des frais et la baisse du pouvoir d’achat.

Christophe Rollet DG de Point S et Vice-président du Syndicat des Professionnels du Pneu, va même jusqu’à assurer qu’en dépit du changement de mode de consommation, il est aujourd’hui possible de voir « une relative stabilité du chiffre d’affaires dans le secteur en 2014 ».

En savoir plus sur une sélection de réseaux de centres auto et de réparation multimarques :
La franchise Midas
La franchise Delko
La franchise Asian Auto Parts
La franchise Norauto
La franchise Roady

Renouveler les relais de croissance

L’enquête annuelle de la franchise Banque Populaire/FFF/ CSA, annonce que la digitalisation des enseignes joue un rôle primordial dans le rapport franchiseur-franchisé et clients. Le E-learning propose la formation en ligne ce qui permet d’avoir une expérience minimale des pannes électroniques et informatiques sophistiquées. René Prevost met en avant le B to B comme étant un relais de croissance. Toujours selon lui, les franchises de nettoyage doivent désormais s’orienter vers l’entretien dédié aux véhicules vendus aux sociétés de leasing (49% des ventes en 2013).

Vu dans Chef d’entreprise,  Hors Série, le 01/03/2014, pp.29-31.

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 16 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 21 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 23 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 06/10/14 04:30

Les franchises qui recrutent