Une nouvelle réglementation pour le diagnostic immobilier

Dans l'aventure difficile de la recherche immobilière, la sensibilisation aux questions écologiques liées au logement était jusqu'alors quasi inexistante.
Avec les nouveaux contrôles obligatoires et depuis le Grenelle de l'Environnement, le diagnostic écologique immobilier revient au centre du débat. Un enjeu fort pour des enseignes de franchise comme Exim ou Defim, spécialisées dans le diagnostic immobilier.
Ainsi, après les diagnostics amiante, plomb, termites, risques naturels, le diagnostic performance énergie fait clairement entrer en jeu des problématiques de développement durable et d'avenir de la planète. Cette expertise permet d'évaluer la quantité d'énergie consommée et le niveau de gaz à effet de serre émis par un logement. Les résultats de ce diagnostic sont précisés sur deux étiquettes (dépense énergétique et émission de CO2) sur une échelle de A à G (G étant très mauvais).
Une chose est sûre : l'ensemble de ces diagnostics demeure encore mal connu et surtout mal compris par les acheteurs : le métier de diagnostiqueur est récent, il manque encore de visibilité et d'homogénéité, tant au niveau des prix pratiqués que des compétences requises.
La profession a donc doucement commencé à standardiser ses prix et ses pratiques : depuis le 1er novembre 2007, les professionnels en expertise immobilière doivent être certifiés (coût de 4000 à 5000 euros) et disposer du matériel ad hoc souvent onéreux (20 000 euros pour l'outil de détection du plomb, de 1000 à 3000 euros pour le logiciel de mesure énergétique).
Un véritable plus pour le client car le professionnel s'engage, la validité du certificat est limitée (à 5 ans pour l'instant) et les prix des diagnostics s'uniformisent lentement (pour un logement de 300 000 euros, il en coûtera 450 euros).

Articles similaires

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - un mois

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

La déduction fiscale, levier de croissance des franchises de services à la personne

par HK - un mois

Avantages fiscaux et crédit d’impôt permettent aux particuliers de faire appel aux entreprises de services de ménage, à celles facilitant le maintien à domicile des personnes âgées, etc. Les franchises du secteur parviennent ainsi à cibler une lar...

Publication du décret relatif à l’instance de dialogue social

par HK - 2 mois

Le décret d’application de la loi travail relatif aux modalités de l’instance de dialogue social vient de paraître. Rappelons que l’instance en question fait partie des dispositions de la loi El Khomri et qu’elle porte sur la représentation du per...

Informations clés

  • Crée le: 16/12/08 01:00

Les franchises qui recrutent