UNE NOUVELLE PIERRE À L'ÉDIFICE COVIVA

Avec l'arrivée de Régis Perrot, la franchise Coviva plante son drapeau à l'extrème ouest de la France : à partir de septembre 2010, l'agence créée par cet ancien responsable de magasins de la grande distribution desservira le secteur Brest Ouest, un territoire mi-urbain, mi-rural.

Ce sont des circonstances personnelles qui ont mis Régis Perrot sur la voie des services à la personne : alors qu'il était au chômage, il a été amené à s'occuper de sa tante. “J'ai été intéressé par le côté humain”, résume-t-il. Il a également relevé les carences de certaines organisations : “J'ai pris conscience qu'il fallait faire quelque chose pour apporter aux personnes âgées un service de qualité qui corresponde à leurs besoins. Chaque personne doit pouvoir compter sur quelqu'un en qui elle a confiance. Cela m'a donné l'idée d'approfondir la chose
D'autant que Régis Perrot avait déjà en tête de se mettre à son compte. Avec la volonté de sortir de la grande distribution pour “retrouver des valeurs plus humaines dans le management. J'attache de l'intérêt à la personne, à l'épanouissement de l'équipe plutôt qu'à la rentabilité optimale : il faut trouver le juste milieu entre les deux et faire progresser la personne. Je pense avoir trouvé ces valeurs chez Coviva.” Pour Régis Perrot ce “projet d'avenir” est un “beau challenge personnel qui me permet de me prouver que je suis capable de créer ma structure”.

Et il apprécie l'accompagnement et la démarche de Coviva : “On y va par étapes. Avant de signer mon contrat, j'ai été aidé pour approfondir mon projet. Chacun avance à son rythme pour être sûr que le projet lui correspond.” Puis il conclut : “Je suis très heureux d'apporter ma petite pierre à l'édifice Coviva

De son côté, Didier Zaique, directeur du réseau de franchise Coviva souligne : “M. Perrot a mené ses investigations préalables avec beaucoup de sérieux et d'organisation. Il a collecté toutes les informations nécessaires à son étude. Après avoir élaboré son prévisionnel d'activité, il a soumis sa demande de financement à plusieurs banques et a pu les mettre en concurrence, grâce à la solidité de son projet et à la présentation qu'il en a fait

Articles similaires

La multi-franchise : une opportunité sous conditions

par Audrey Caudron - 6 jours

Il est tentant pour un entrepreneur en franchise de profiter de la réussite de son premier point de vente pour en ouvrir d’autres dans le mêm...

L'ancien directeur de Carrefour proximité à la tête de la Fédération de l’Epicerie et du Commerce de Proximité

par ST - 5 mois

Le commerce de proximité est représenté par le SEFAG (syndicat de l'épicerie française et de l'alimentation générale), un syndicat qui a fusionné en décembre 2015 avec la fédération du commerce de proximité pour s'installe...

LES INTERVIEWS. Franchisés, donnez votre avis !

par Jean Samper - 8 mois

ac-franchise.com vous donne la parole pour mieux informer les candidats et les aider à choisir. Faites publier vos points de vue dans LE...

Informations clés

  • Crée le: 30/03/10 02:00

Les franchises qui recrutent