DIETPLUS

Institut de beauté, esthétique

Apport personnel minimum : 10000 EUR

Type de contrat : Franchise

Une nouvelle franchisée dietplus à Dijon

Diplômée d’une école de commerce, Isabelle Quentin possède une longue expérience professionnelle en tant que salariée. Elle a d’abord travaillé pendant 8 ans dans un magasin de meubles et d’électroménager, où elle gérait les achats, le recrutement, l’administration des ventes, la publicité...
Isabelle Quentin, franchisée dietplus à Dijon

Le coup de coeur pour cette franchise de rééquilibrage alimentaire

« Après une période où je me suis occupée de mes enfants, j’ai repris le travail en 2003, poursuit-elle. J’ai recommencé en intérim, puis j’ai remonté les échelons, jusqu’à devenir commerciale grand compte chez Obertur ». Las, les circonstances l’ont contrainte à quitter cet emploi et à devoir rebondir. « A 48 ans, j’avais deux options devant moi : soit chercher un nouvel emploi salarié dans ma branche, soit me relancer dans une voie totalement différente. C’était le moment de franchir le pas. Certaine de vouloir me mettre à mon compte, j’avais tout de même besoin de m’appuyer sur un concept éprouvé. J’ai donc cherché une franchise. » Le fil conducteur de ses recherches ? « Le bio, le naturel, quelque chose qui me correspondait bien tout en étant dans l’air du temps. J’ai envisagé la restauration, les fleurs, le pressing, le lavage auto... Mais rien de tout cela ne m’a paru suffisamment intéressant en termes de rentabilité, ce qui est tout de même le plus important », explique-t-elle. Jusqu’à ce qu’elle découvre le secteur de l’amincissement par le rééquilibrage alimentaire.

L'accompagnement majeur du réseau

Parmi les enseignes spécialistes, c’est dietplus qui a retenu son attention, en tant que jeune franchise encore ouverte à bien des possibilités d’implantation. « J’ai été conquise par leur concept, confie Isabelle Quentin. L’activité est basée sur l’écoute, sur l’accompagnement : c’est quelque chose qui me plaît. Et puis, à l’occasion d’un week-end dans le Sud, j’ai frappé à la porte du centre dietplus de Saint-Maximin dont la responsable s’est montrée tellement dithyrambique, tellement heureuse, que je me suis dit que je devais me lancer à mon tour ! »

Grâce à l’accompagnement et à la formation assurés par la franchise dietplus, et armée de sa motivation, Isabelle Quentin est prête à accompagner les Dijonnais vers la minceur et le bien-être. « On voit que dietplus a réfléchi pour nous. Si on applique à la lettre ce qu’on a appris en formation, on ne peut que réussir ! »

Les derniers articles DIETPLUS

La franchise dietplus enrichit sa gamme par un spray « anti-fringale»

par HK - 15 jours

La méthode de la franchise dietplus s’appuie sur le rééquilibrage alimentaire assuré par des coachs compétents ainsi que sur une gamme de compléments alimentaires exclusifs. Gamme que l’enseigne vient d’enrichir par un spray « anti-fringale» aussi...

Le réseau dietplus accueille six nouvelles agences

par HK - 29 jours

La franchise dietplus poursuit son développement au rythme d’une ouverture par semaine en moyenne. Le réseau s’est ainsi enrichi de six nouvelles agences depuis la mi-avril. Dietplus prouve, une nouvelle fois, sa capacité à accueillir et à inté...

La franchise dietplus ouvre son premier centre en Belgique !

par HK - un mois

Le concept de la franchise s’exporte en Belgique avec l’ouverture d’un premier centre à Bruxelles. L’enseigne est actuellement à la recherche de nouveaux candidats pour étoffer son réseau belge. Une très belle opportunité pour les porteurs de proj...

Informations clés

  • Crée le: 04/05/15 14:00

Les franchises qui recrutent