Une mode pré-adolescente

La cible des 8-14 ans commence à intéresser à nouveau les spécialistes de l'enfant.

C'est un âge entre l'enfance et l'adolescence où filles et garçons se sentent souvent mal compris. Entre les marques portées depuis l'enfance et celles convoitées, par les filles surtout, comme Jennyfer, Pimkie ou Bershka, il y a un fossé assez large.

Quelques spécialistes ont décidé de profiter de ce marché et ont lancé des nouvelles offres. Clayeux a créé Cyx, une marque sportwear, Catimini propose deux nouvelles lignes, Labo et Urban. Vert Baudet a lancé un catalogue VB2U pour les 10-15 ans qui s'est imposé en deux saisons.

Le premier critère d'achat des 8-14 ans concernerait surtout le confort.  Pour les filles la classe et le style sont également importants. Les garçons aiment quant à eux que le nom, le logo de la marque soient visibles.

Dominique Deslandes

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 17 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 21 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 23 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 12/09/07 02:00

Les franchises qui recrutent