Une coiffure en bonne santé

Plus de 50 000 entreprises en France pour un chiffre d'affaires global qui tend vers les 5 milliards d'euros, le marché de la coiffure est très dynamique. On y trouve de nombreux indépendants qui font de plus en plus appel à la franchise (7%).

Comme toutes les activités liées au bien être de la personne, le marché de la coiffure ignore la crise. Pourvoyeur d'emploi, ce secteur voit aussi de nombreuses créations d'entreprises et d'ouvertures au sein de réseaux alors que les indépendants isolés sont en recul.

Ce secteur attire plus de femmes que les autres secteurs (70 % des chefs d'entreprise) et d'investisseurs, malgré le poids des charges sociales. C'est un handicap pour une activité qui a besoin d'une main d'œuvre abondante. En revanche les franchises ont réussi à s'accommoder de la législation sur les 35 heures. Les franchises bénéficient aussi davantage de la vente de produits capillaires (en moyenne 7 % du chiffre d'affaires).

Jean Dezitter
(Chiffres 2002/2003)

Articles similaires

Amélioration de l'habitat : Focus sur des franchises spécialisées !

par Julien Cadoret - une heure

Avez vous pensé au secteur de l'amélioration de l'habitat ? Un marché de niche avec de belles opportunités de développement et d'implantation en franchise.

Le franchisé est-il un entrepreneur pour nos amis canadiens ?

par Christian Champagne - 2 heures

Une grande question qui oppose encore aujourd’hui bon nombre d’intervenants en franchise et en entrepreneuriat est : est-ce qu’un franchisé est ou non un entrepreneur? Les réponses sont partagées au sein de la communauté entrepreneuriale. Et vous,...

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 3 jours

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

Informations clés

  • Crée le: 14/08/04 02:00

Les franchises qui recrutent