Une certification qualité représente-t-elle un avantage pour une franchise ?

La certification est un acte volontaire qui peut procurer aux entreprises un avantage concurrentiel. Une démarche de certification qualité est suffisamment lourde pour que l'on s'interroge sur son intérêt…


L'amélioration de la qualité demande un effort aux entreprises

Le mot «Qualité» est de plus en plus utilisé dans les entreprises, que ce soit dans le secteur de franchise alimentaire, industriel ou même dans le secteur des franchises de services, en particulier dans le monde informatique. L'amélioration de la qualité, interne et externe, permet à l'entreprise de travailler dans de meilleures conditions avec ses partenaires, ce qui se traduit par une relation de confiance et des gains sur le plan financier, sous forme de bénéfices parfois, ou humain avec la clarification des rôles, des besoins et de l'offre et la motivation du personnel.
Il s'agit toutefois d'un effort impliquant l'ensemble de l'entreprise et conduisant la plupart du temps à des modifications des habitudes de travail, voire des changements organisationnels. Ainsi on appelle «démarche qualité» l'approche organisationnelle permettant un progrès permanent dans la résolution des non-qualités. Il s'agit d'une démarche participative, c'est-à-dire à laquelle doit nécessairement prendre part l'ensemble de l'entreprise et par conséquent nécessairement portée au plus haut niveau hiérarchique. La certification est délivrée par des organismes indépendants des entreprises certifiées ainsi que des pouvoirs publics.

Application du concept de certification

Il est clair qu'une franchise a tout intérêt à ce que ses clients, mais aussi ses candidats à la franchise, soient informés de l'organisation d'une recherche de qualité dans la mise au point de ses procédures. En effet le principe même de la franchise étant la conception d'un savoir-faire original et duplicable, une franchise peut ainsi appuyer sa légitimité sur cette certification. De plus une entreprise désirant obtenir ce fameux label doit rédiger un manuel opératoire, document fondateur d'une franchise. Les franchiseurs font d'ailleurs un écrit généralement plus complet que les entreprises classiques engagées dans une démarche qualité, en effet le manuel opératoire explique bien comment se réalisent les opérations successives dans le respect des procédures et non pas seulement les points de contrôle obligés.
Une certification qualité requiert surtout le respect de règles alors que le manuel opératoire du franchiseur a pour objectif essentiel de permettre la transmission d'un savoir-faire. Ce document va loin dans la description des produits et services offerts au consommateur final tels que la communication, l'aménagement des locaux, le recrutement et la formation du personnel, les systèmes de fidélité, etc.
La communication fait partie des objectifs liés à toute certification, reste à vérifier si celle-ci est obtenue sur l'ensemble des procédures ou une partie seulement, car parfois on fait certifier certains modes opératoires et non pas l'ensemble… La transparence est de mise.
En tant que tête de réseau, un franchiseur qui entame une démarche qualité n'augmente finalement pas son travail  mais apporte des garanties fiables tant à ses franchisés qu'à leurs futurs clients. Il donne donc des assurances quant à la réussite des franchisés, les candidats y sont très sensibles qu'on se le dise.
DD & JS

Articles similaires

Vérifiez ce qui est publié sur votre réseau sur ac-franchise.com

par ACF - 6 jours

L’annuaire ac-franchise.com est le plus complet avec 2400 fiches réseaux (franchise, concession, coopératives, etc, etc.) mais aussi le plus riche en détails. Il est donc consulté par 130 000 visiteurs chaque mois.

La multi-franchise : une opportunité sous conditions

par Audrey Caudron - 7 jours

Il est tentant pour un entrepreneur en franchise de profiter de la réussite de son premier point de vente pour en ouvrir d’autres dans le mêm...

Quand l’exclusivité territoriale s’applique de fait

par Martine Malaterre - 14 jours

L’exclusivité territoriale qui consiste à garantir au franchisé une zone où le franchiseur n’implantera pas d’autres unités n’est pas obligatoire dans le contrat de franchise et ne peut entrainer une nullité de ce contrat en cas de ...

Informations clés

  • Crée le: 19/02/13 01:00

Les franchises qui recrutent