Une baisse de TVA demandée dans le funéraire

Après ceux du bâtiment et de la restauration, les professionnels du funéraire ont fait savoir cet automne qu'ils souhaitaient eux aussi revoir leur taux de TVA, alors que l'Union Européenne est toujours réservée sur cette pratique de management politique à la française.

La Confédération des professionnels du funéraire et de la marbrerie réclame la réduction du taux de 19,6 à 5,5 %. Actuellement le transport des personnes décédées bénéficie de fait du taux réduit de 5,5 % qui s'applique au transport de voyageurs. Mais toutes les autres prestations se voient appliquer un taux de 19,6 %.

Les professionnels estiment que la baisse de TVA permettrait de diminuer le coût des obsèques pour les familles, mais aussi de lutter contre les distorsions de la concurrence entre les professionnels des Etats-Unis et de l'Union Européenne.

Sept pays exonèrent de TVA les services funéraires, tandis que 6 autres appliquent un taux réduit.

Dominique Deslandes

 

Articles similaires

La caution personnelle

par Dominique Deslandes - 20 heures

Celui qui se rend caution d'une obligation se soumet envers le créancier à satisfaire à l'obligation de rembourser, si le débiteur n'y satisfait pas lui-même. ...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - un mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Principes du contrat de franchise et de l’information précontractuelle en Belgique & incidences des 3 langues du pays

par Franchise Business Club - 3 mois

deux avocats belges nous expliqueront les principes de base d’un contrat de franchise et de l’information précontractuelle en Belgique et les incidences de l’emploi des langues (français – néerlandais – allemand) sur la gestion d’un réseau de fra...

Informations clés

  • Crée le: 29/11/05 01:00

Les franchises qui recrutent