AVIASIM

Autres services aux particuliers

Apport personnel minimum : 60000 EUR

Type de contrat : Franchise

Un nouveau concept de loisir en franchise

Thomas Gasser présente un nouveau concept de loisir destiné à tout public : un simulateur de vol Air Bus 320. C'est à Lyon que ce jeune entrepreneur a ouvert le premier centre AviaSim. Il veut désormais s'installer sur tout l'Hexagone.

Démarrage

C'est à l'âge de 26 ans que Thomas Gasser fondateur de l'enseigne prend la tête de la société AviaSim, un centre de simulateur de vol Air Bus 320. Ce passionné d'aéronautique a mis deux ans pour concrétiser son projet. Il a entamé le processus de la création de son entreprise tout en poursuivant ses études de gestion à Lyon et de marketing en outre- manche. Il a été diplômé en 2012.  Le premier centre AviaSim a donc vu le jour en Avril 2012. 

L'offre

L'enseigne AviaSim s'adresse à un public assez large mais elle propose des offres adaptées à chaque type de client. Par exemple pour son offre « grand public », l'enseigne souhaite proposer un service couplé de vol réel et vol sur simulateur. Cette prestation sera possible grâce au partenariat conclu entre AviaSim et Avenir Aviation à Bron (69). Pour les entreprises, l'enseigne pense intégrer un nouveau produit : l'ATC Room (la reproduction d'une véritable tour de contrôle, permettant de contrôler l'espace aérien dans lesquels les simulateurs évolueront).
En Septembre, AviaSim envisage également d'ouvrir une filière de formation Airbus A320.

Déploiement en franchise

Partant du bilan positif du centre lyonnais, le fondateur a désormais pour objectif de dupliquer son concept en franchise en France mais aussi en Europe.
D'après l'enseigne, deux nouveaux centres franchisés sont espérés dans deux villes différentes après la rentrée 2013. Elle réclame aux franchisés un droit d'entrée de 15 000 euros et l'achat de simulateurs (80 000 euros pièce). Prônant un système de partenariat collaboratif, le franchiseur affirme ne prélever aucune redevance sur le chiffre d'affaire ce qui n'est pas un avantage pour durer si le franchisur n'a pas d'autres revenus et ne peut financer l'assistance au réseau. Les candidats devront lui poser la question.
D'après un communiqué de l'enseigne.
Découvrez les enseignes qui recrutent en cliquant sur ce lien :  franchise de loisirs

Informations clés

  • Crée le: 03/07/13 02:00

Les franchises qui recrutent