Un marché qui pose question...

Bien que parfois craint, le recul de l'immobilier n'est pas encore une réalité. Entre 2000 et 2006 la hausse du volume des ventes a été de plus de 50 %.

Experts et professionnels affirment qu'il n'existe pas de bulle spéculative. Les acheteurs sont essentiellement des particuliers, ils investissent à long terme dans la pierre pour se loger eux-mêmes ou pour louer un logement afin de préparer leur retraite et s'assurer un revenu complémentaire.

Néanmoins beaucoup de personnes pronostiquent depuis des mois un atterrissage en douceur des prix de l'immobilier. L'étude Xerfi prévoit un volume de ventes des agences en recul de 1 % pour 2007.

Pourtant les perspectives restent encore optimistes. L'environnement économique est plutôt favorable, les taux de crédit sont bas, la durée des emprunts s'allonge et seulement 57 % des français sont propriétaires de leur résidence principale, selon la Fnaim (Fédération des professionnels de l'immobilier). Il y a encore des parts de marché à gagner.

De plus seulement la moitié des transactions immobilières sont réalisées en France par les agences et les notaires, le reste étant effectué de particuliers à particuliers. Dans un proche avenir il est probable que le recours aux professionnels sera en augmentation afin de sécuriser les transactions devenues de plus en plus complexes et réglementées par la multiplication des diagnostics techniques.

Dominique Deslandes

Articles similaires

"Boutique à l’essai" : une idée pour redonner vie aux boutiques de centre-ville !

par ST - un mois

C’est la ville de Noyon, dans l'Aisne, qui a lancée cette idée de "Boutique à l’essai". S’apercevant que les commerçants boudaient le centre ville de cette commune de 15 000 habitants, la ville décide de redynamiser cette zone en pr...

En savoir plus sur la déclaration d’insaisissabilité

par Martine Malaterre - un mois

La déclaration d’insaisissabilité existe depuis le 1er Aout 2003 pour les entreprises individuelles. Elle a pour objectif de de limiter l’éte...

Nécessaires pour créer une franchise : le plan de financement et le compte de résultat prévisionnel

par MARTINE MALATERRE - 2 mois

Quelque soit l'avancement de votre projet, vous aurez très vite à démontrer la viabilité de votre future entreprise en franchise ou en solo. Vous devrez établir le plan de financement et le compte de résultat prévisionnel prouvant l...

Informations clés

  • Crée le: 23/05/07 02:00

Les franchises qui recrutent