Un consommateur de plus en plus engagé

Le commerce éthique dépasse l'effet de mode pour devenir un véritable courant, y compris dans le textile.

La DGCCRF (Direction de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) constate l'existence d'un mouvement pérenne en faveur des schémas de consommation tournés vers des préoccupations environnementales et éthiques.

Les premières racines de ce mouvement datent des années 1960, en réaction à une consommation débridée. Certains vont aller jusqu'à boycotter des produits au moment des licenciements dans les usines françaises. Ensuite on verra l'arrivée de dé-consommation qui pèse sur les volumes. Aujourd'hui, aux Etats-Unis, on évalue à 20 % les acheteurs ainsi démotivés, certains organisant même des journées sans achats. Pour d'autres consommateurs, il s'agit de consommer moins en recyclant, réparant ou troquant.

Ces mouvements de résistance se sont ancrés dans les esprits des individus après les crises alimentaires, telles que le veau aux hormones, puis le poulet ou la vache folle, les catastrophes écologiques et le contexte peu favorable. Aujourd'hui les consommateurs français sont sensibles aux valeurs citoyennes . 44 % d'entre eux tiendraient compte des engagements que prennent les entreprises en matière de citoyenneté : travail des enfants, entreprises qui licencient, questions d'environnement. Ils n'étaient que 38 % il y a quatre ans.

Néanmoins, cette tendance reste dépendante du facteur prix. 61 % sont prêts à accepter une augmentation de 5 % pour un produit citoyen. Si le surcoût dépasse les 10 %, il ne peut s'agir que de consommateurs très engagés...

Dominique Deslandes

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 15 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 20 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 22 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 25/04/08 02:00

Les franchises qui recrutent