Un concept peut être jugé contrefait

Un concept de magasins peut-il être contrefait ? Oui selon la Cour d'appel de Paris qui a statué récemment sur un litige opposant La City à Chantal Rosner. La City reprochait au réseau Chantal Rosner d'avoir copié illégalement son concept d'aménagement de boutiques.

Des procès-verbaux de contrefaçon avaient été réalisés en 2000 dans des boutiques Chantal Rosner. La Cour d'appel de Paris reconnaît qu'effectivement le concept était suffisamment original pour être protégé comme propriété du réseau.

Chantal Rosner est condamné à payer 100.000 euros de dommages et intérêts à La City et à devoir modifier l'aménagement de plusieurs magasins alors même que la City a abandonné le concept en question depuis quelques temps. Ce jugement fera sûrement jurisprudence et démontre la valeur d'un concept pour qui souhaiterait le dupliquer et en faire un réseau commercial.      

Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 6 jours

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

La caution personnelle

par Dominique Deslandes - 8 jours

Celui qui se rend caution d'une obligation se soumet envers le créancier à satisfaire à l'obligation de rembourser, si le débiteur n'y satisfait pas lui-même. ...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - un mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Informations clés

  • Crée le: 22/03/05 01:00

Les franchises qui recrutent