UN BON DEMARRAGE

Patrice Delplace, concessionnaire des Flandres arbore aujourd’hui un chiffre d’affaires de 44 000 € après 6 mois d’activité. Ces chiffres témoignent d’un démarrage réussi, et sont synonymes d’une performance type, que chaque entrepreneur investi peut obtenir.

Homme de terrain depuis le lancement de son activité, ce concessionnaire lillois reflète parfaitement les valeurs de l’enseigne et met quotidiennement en pratique le savoir-faire acquis au sein du réseau. Après un parcours professionnel de vingt ans dans l’aménagement de mobilier de bureau, et une mûre réflexion, Patrice rejoint le réseau ILLICO TRAVAUX, qui lui semble le plus apte à canaliser son énergie d’entrepreneur.

Si vous l’interrogez sur la réussite de son démarrage, la réponse est sans équivoque : « le terrain, le relationnel, de grosses journées ! ». Son réseau de clients et d’entreprises s’est développé, grâce aux outils de l’enseigne certes, mais également par ses initiatives de communication locale : la CAPEB vers laquelle il s’est présenté, un bel article obtenu avec le concours de la CCI et la mise à disposition de prospectus dans des lieux ciblés. Le reste, est un « tissu relationnel dense », fruit d’un bouche à oreille et d’un travail de relationnel fort. De toute façon, comment ne pas être conquis par une personne à la voix si énergique et au ton rempli de certitude !
Pour lui, même dans le cadre d’une franchise, il n’y a pas de recette miracle : du bon sens, de la volonté, des actes et ne rien négliger, que ce soit pour une petite ou une grosse affaire. « l’activité demande un investissement personnel, il faut adhérer au concept et y croire ».

Ses objectifs pour les six mois à venir sont, de faire toujours plus de CA tout en maintenant un rythme de base de 10 000 €/mois et d’élargir son réseau de compétences à près de cent entreprises partenaires.

Quant à son choix de franchise, il ne regrette rien : « je n’en serais pas là aujourd’hui sans ILLICO. Nous sommes crédibles dès le départ, que ce soit sur le plan juridique ou commercial, nous n’avons jamais à nous justifier. Le simple fait de donner l’adresse du site permet au client de voir notre photo, de constater la crédibilité du réseau national et d’être ainsi rassuré. Les supports publicitaires sont pro, et bien utilisés, conviennent parfaitement à notre cible ».
Patrice prépare déjà un salon du bien-être pour septembre, où il s’associera avec des prestataires de l’énergie renouvelable et des spécialistes des matériaux écologiques, afin de proposer une prestation toujours plus étendue.

Articles similaires

Les lauréats du 28ème concours des « Meilleurs Franchisés & Partenaires de France »

par ST - un an

L’IREF - Fédération des Réseaux Européens de Partenariat et de Franchise – valorise depuis plus de trente ans toutes les formes de réseaux du...

Le franchiseur Burger King France annonce plus de 100 M€ de CA

par DM - plus d'un an

En retour en France depuis 2012 et développé par le groupe Bertrand, Burger King vient d'annoncer ses résultats de 2014. Avec seulement 21 re...

Portrait d’un entrepreneur en pompes funèbres

par Audrey Caudron - presque 2 ans

Dans la Lettre du Commerce Associé, la FCA publiait en décembre 2014 l’interview de Renaud Mamy, entrepreneur en pompes funèbres à la tête de sept agences Le Choix funéraire implantées dans la région de Toulouse. Nouvelle corde...

Informations clés

  • Crée le: 26/07/05 02:00

Les franchises qui recrutent