TPE cherchent main d'œuvre qualifiée

À l'heure où le gouvernement déclare la mobilisation générale en faveur de l'emploi, la dernière édition de l'Observatoire de la petite entreprise met une nouvelle fois en lumière la pénurie de main-d'œuvre.

Avec plus de 2 millions d'établissements représentant 8 millions de salariés, les TPE représentent à elles seules le tiers de l'emploi salarié et 85% du nombre total des employeurs en France. Elles seraient en mesure de recruter rapidement  - si toutes le conditions étaient réunies - 296 000 personnes selon le réseau national " Tous pour l'Emploi ", dont la Fédération des Centres de Gestion Agréés est membre fondateur (FCGA).

En 2004, une étude de la FCGA dévoilait les véritables obstacles au recrutement dans les petites entreprises. Premier argument mis en avant par la majorité des entrepreneurs : le manque de qualification de la main-d'œuvre disponible sur le marché de travail.

A l'heure actuelle 84,2% des dirigeants de TPE interrogés ne prévoient ni embauche, ni licenciement dans les 6 prochains mois. Seulement 13,7% d'entre eux souhaitent engager du personnel. Parmi ces futures embauches, il y aurait 24,1% de CDI, 8,9% de CDD, 5% d'intérimaires, 19,6% d'apprentis, 10,6% de stagiaires et 12,3% de travailleurs saisonniers. Les secteurs qui recrutent le plus sont le bâtiment (15,1%) et le secteur café-hôtellerie-restauration (11,3%).Mais 11% des entrepreneurs ayant un projet de recrutement ne trouvent pas le personnel qualifié dont ils ont besoin. Résultat : 1 offre d'emploi sur deux reste insatisfaite dans les petites entreprises.

Dominique Deslandes

Articles similaires

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 3 jours

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

Opportunités en franchise : créez votre entreprise pour moins de 50 000 euros

par HK - 6 jours

Le modèle de la franchise offre de très belles opportunités pour des porteurs de projet issus d’univers très diversifiés. Opportunités saisissables pour moins de 50 000 euros d’apport personnel pour certaines. AC Franchise vous aide dans vos re...

Ouvrir un magasin de bricolage, les opportunités en franchise !

par HK - 7 jours

Le marché du bricolage se porte très bien depuis la reprise enregistrée en 2015. Le secteur, qui génère près de 25 milliards d’euros par an, profite pleinement de l’essor du DIY.

Informations clés

  • Crée le: 28/07/05 02:00

Les franchises qui recrutent