TPE cherchent main d'œuvre qualifiée

À l'heure où le gouvernement déclare la mobilisation générale en faveur de l'emploi, la dernière édition de l'Observatoire de la petite entreprise met une nouvelle fois en lumière la pénurie de main-d'œuvre.

Avec plus de 2 millions d'établissements représentant 8 millions de salariés, les TPE représentent à elles seules le tiers de l'emploi salarié et 85% du nombre total des employeurs en France. Elles seraient en mesure de recruter rapidement  - si toutes le conditions étaient réunies - 296 000 personnes selon le réseau national " Tous pour l'Emploi ", dont la Fédération des Centres de Gestion Agréés est membre fondateur (FCGA).

En 2004, une étude de la FCGA dévoilait les véritables obstacles au recrutement dans les petites entreprises. Premier argument mis en avant par la majorité des entrepreneurs : le manque de qualification de la main-d'œuvre disponible sur le marché de travail.

A l'heure actuelle 84,2% des dirigeants de TPE interrogés ne prévoient ni embauche, ni licenciement dans les 6 prochains mois. Seulement 13,7% d'entre eux souhaitent engager du personnel. Parmi ces futures embauches, il y aurait 24,1% de CDI, 8,9% de CDD, 5% d'intérimaires, 19,6% d'apprentis, 10,6% de stagiaires et 12,3% de travailleurs saisonniers. Les secteurs qui recrutent le plus sont le bâtiment (15,1%) et le secteur café-hôtellerie-restauration (11,3%).Mais 11% des entrepreneurs ayant un projet de recrutement ne trouvent pas le personnel qualifié dont ils ont besoin. Résultat : 1 offre d'emploi sur deux reste insatisfaite dans les petites entreprises.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Les apports en société

par DD - 3 jours

Les apports sont des biens ou des fonds que les associés mettent à la disposition de la société en vue de l'exploitation commune et en contrepartie desquels ils reçoivent des droits sociaux (parts ou actions) soumis aux aléas de la société

Devenir courtier en crédit

par DM - 12 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 12 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Informations clés

  • Crée le: 28/07/05 02:00

Les franchises qui recrutent