L'AUBERGE EVERHOTEL

Hôtel

Apport personnel minimum : 150000 EUR

Type de contrat : franchise

Témoignage d'une franchisée

La franchise Everhotel L'Auberge Restaurant se fonde sur un concept innovant : recréer l'atmosphère d'une auberge traditionnelle dans le cadre d'une hôtellerie moderne. L'enseigne prévoyait un rythme de 5 ouvertures par an mais elle a été placée en liquidation judiciaire en février 2012 et ne franchise donc plus.

Point de vue du franchisé ou de l'adhérent :

AC Franchise : Comment avez-vous choisi cette enseigne d'hôtellerie restauration ?
Sylvie Cambar :
Avec mon associé, Gilbert Ursinus, nous voulions nous mettre à notre compte, nous avons trouvé cette enseigne, le descriptif nous a plu, ainsi que les éléments concernant les apports de fonds et les sept semaines de formation. En plus le réseau était en cours de création ce qui nous a permis de l'intégrer comme franchisé fondateur, c'est beaucoup plus impliquant.

ACF : Comment vous êtes-vous organisé depuis que vous avez fixé votre choix sur cette enseigne ?
SC :
Personnellement j'ai arrêté mon activité préalable depuis un an, après la signature en mai 2004. Nous avons participé à un premier séminaire en septembre où chaque franchisé fondateur a pris un dossier à mener en fonction de ses capacités. Comme j'ai travaillé dans le réseau des Relais et Châteaux pendant 6 ans, au service Marketing et Promotion, c'est assez naturellement que l'on nous a confié le Marketing et la Communication au sein de Everhotel. Depuis nous y travaillons avec mon associé. Nous avons mis au point la fiche Hôtel Mode d'emploi, la carte, la fiche de satisfaction du client, nous organisons les conférences de presse et participons aux salons. J'apprécie beaucoup cet aspect du réseau, nous avons droit à la parole on ne nous donne pas tout clé en main, les décisions nous appartiennent collectivement.

ACF : A quel endroit installez-vous votre établissement Everhôtel ?
SC :
Il devrait ouvrir à la fin de l'année à Oloron Sainte-Marie, à proximité des Pyrénées. C'est la commune qui en a fait la proposition en réponse à un mailing du réseau qui s'adressait à des villes de 8 000 à 25 000 habitants. La municipalité a souhaité dynamiser l'offre hôtelière, nous apporterons un établissement complémentaire tant en hôtellerie qu'en restauration. Nous devrions drainer les bordelais le week-end, surtout pour le restaurant. Nous allons aussi démarcher les entreprises pour les manifestations de fin d'année puisque nous avons deux salles de séminaire et une salle de 150 couverts. Le dimanche midi nous devrions recevoir les familles. Nous comptons réaliser 50 couverts par jour et avoir un taux d'occupation des chambres de 50% en moyenne.

ACF : Quelle difficulté avez-vous rencontré et quel conseil donneriez-vous à un nouveau franchisé ?
SC
: Il n'y a pas eu de difficulté particulière, ce sont les retards classiques liés à la construction d'un bâtiment avec ses tracasseries administratives. L'avantage c'est que nous sommes un groupe soudé de 21 franchisés. L'important pour un nouveau franchisé est d'abord d'être motivé. Il est bon aussi bien sûr pour ce métier d'avoir le sens de l'accueil et de la convivialité. Ensuite il pourra se laisser guider par le réseau.

Place du concept sur son marché :

Nous apportons une offre d'hôtel confortable par rapport à une hôtellerie traditionnelle vieillissante, c'est l'avantage d'Everhôtel.

Informations clés

  • Crée le: 19/10/05 23:37

Les franchises qui recrutent