Témoignage de M. Christophe Pisoni, franchisé DIA (2011)

Point de vue du franchisé ou de l'adhérent :

La franchise DIA est une franchise de supermarché discount. Existant sur le marché français depuis 30 ans, avec le nom ED à ses débuts, l'enseigne offre à ses franchisés toute la notoriété et le savoir-faire d'un groupe en pleine croissance. Voici le témoignage de M. Christophe Pisoni, franchisé DIA.
Interview Vidéo AC Franchise ED DIA publiée en 2011
Christophe Pisoni : Je suis franchisé depuis le 8 décembre, ça fera deux ans sur ce site. Ma grande ambition est de développer un business. J'étais dans le groupe ED dans un premier temps puis DIA depuis un mois, c'est une longue histoire puisque c'est une histoire de 16 ans. J'ai découvert tous les postes sur tous les aspects : exploitation, management des équipes…, et puis j'ai voulu élargir mes compétences et j'étais attiré par ce côté indépendant de chef d'entreprise.
J'ai fait part de ma volonté de découvrir le monde de la franchise au sein du groupe. Il est vrai qu'en intégré, nous avons une notion de chiffre, on développe du chiffre mais nous n'avons pas la notion de résultat financier. Globalement, on peut dire qu'il faut six mois pour arriver à poser une organisation et remettre un magasin -commercialement- à sa convenance. Nous avons aussi profité du passage DIA pour procéder à l'agrandissement.
Il a fallu former ou reformer mes salaries, leur apporter de l'expérience au niveau du suivi-argent, de la conduite à avoir dans la journée -en termes de marchandises-, déclencher chez eux des reflexes en bossant avec eux, en passant les commandes avec eux, en les accompagnant dans l'analyse des ruptures, l'analyse des ventes, en affichant les résultats pour qu'ils se rendent compte de l'évolution du chiffre et de la satisfaction des clients.
Lors de la première année d'exploitation, j'ai fait du +10, là nous sommes sur la 2ème année, où on refait pratiquement du +10, avant le passage DIA. Cela prouve qu'il y a eu cet effet moteur de ma part dans les actions que j'ai pu mettre en place en collaboration avec le chef de magasin et que nous avons pu valider ensemble. Voila, c'est le bon résultat d'un an et demi d'exploitation du 1er magasin en location-gérance qui m'a permis de développer mon groupe puisque j'ai pu acquérir un deuxième site.

Informations clés

  • Crée le: 27/02/12 11:46

Les franchises qui recrutent