TAPE A L'OEIL

Mode enfant et puériculture

Apport personnel minimum : 100000 EUR

Type de contrat : commission affiliation

Tape à l'Oeil trouve des partenaires.

La chaine succursaliste ouvrira sa première boutique française affilié au premier trimestre. Elle teste depuis novembre dernier un nouveau concept de magasin.
Avoir une croissance plus rapide et élargir la notoriété de l'enseigne en France. Voilà les raisons qui incite Tape à l'oeil à se lancer dans la commission affiliation. La décision a été arrêtée en septembre dernier et le premier magasin de ce type ouvrira dans le courant du 1er trimestre. Au total, 4 à 5 unités affiliées devraient voir le jour sur l'année. Ce mode d'exploitation n'est pas tout à fait une découverte pour la chaine de vêtements pour enfants. C'est en effet par ce biais qu'elle a lancé son développement international il y a un an et demi. Aujourd'hui, elle recense une quinzaine de boutiques au Moyen Orient et en Europe. Ce nombre devrait d'ailleurs doubler d'ici à fin 2005.


Un concept plus vendeur.

Crée par le groupe Mulliez dans les années 1990, Tape à l'Oeil veut être "l'enseigne mode de l'enfant" avec des collections courtes renouvelées frequemment. Des nouveaux thèmes sont ainsi introduits tous les quinze jours dans les magasins, dont l'offre comprend quelque 1000 références en permanence.
Désireuse de "vendre de plus en plus de produits de moins en moins chers à de plus de en plus de clients", la chaine a élaboré avec Dragon Rouge Archi un concept qui permet d'exposer les collections le plus largement possible : présentation en facing plus systématique, mobilier muraux marqué par des ruptures. Pour donner l'idée d'opulence, le point de vente a gagné en hauteur sous plafond: 3m20 contre 2m50.

Cet agencement s'accompagne d'un nouveau code couleurs. Le logo a été revu: Tape à l'oeil s'écrit désormais en noir et blanc suivi de trois petits points rose, orange et vert. L'enseigne se donne six mois pour valider la formule testée depuis fin novembre au centre commercial de Noyelles Godault.

Aujourd'hui, la chaine compte 60 succursales dans l'Hexagone, dont neuf ont ouvert en 2004. Ce rythme d'expansion sera maintenu, voire amplifié cette année. Car Tape à l'oeil a encore beaucoup de potentiel, estime-t-on au sein de la société. Bien installé au nord de la Loire, elle entend consolider sa présence dans l'Ouest et accroître son implantation dans l'Est et le Sud, deux régions où son ancrage est plus récent.

Fashion Daily News, 7 janvier 2005.

Les derniers articles TAPE A L'OEIL

Le franchiseur Tape à l’œil cherche à conquérir la Flandre

par Dorsaf Maamer - 10 mois

Déjà présente en Wallonie avec 10 points de vente (Froyennes, Arlon, Anderlecht, Couillet, Gosselies, Hornu, Jemeppe, Nivelles...

Nouvelle carte de fidélité pour la franchise Tape à l'oeil

par Gaetane Pechon - 7 ans

La franchise Tape à l'œil, franchise de prêt-à-porter pour enfants, innove et choisit de faire appel aux technologies digitales et interactiv...

La mode des 0-14 ans est chez l'enseigne de franchise Tape à l'oeil

par - plus de 7 ans

Lancé en 1996, le réseau de franchise Tape à l'œil propose un large choix de produits de prêt-à-porter pour les enfants de la naissance à 14 ...

Informations clés

  • Crée le: 02/03/05 01:00

Les franchises qui recrutent