Sollicitez les organismes d'aide à la création d'entreprise

Un certain nombre de réseaux se tiennent à la disposition des porteurs de projet pour les accueillir, les informer et les accompagner dans leurs démarches.

Si vous envisagez une activité commerciale, la Chambre de Commerce est d'Industrie vous est dédiée, pour une activité artisanale il s'agit de la Chambre des métier et de l'artisanat et de la Chambre d'agriculture pour une activité agricole.

Si vous avez un projet innovant s'appuyant sur des technologies nouvelles, vous pouvez vous adresser au Retis : réseau des centres européens d'entreprise et d'innovation ou au centre européen d'entreprise et d'innovation (CEFI). Il existe aussi comme soutiens potentiels les incubateurs, relais d'EBN (European Business and Innovation Network.

Comment trouver celui qui peut le mieux aider lorsqu'on est porteur de projet ?

Dans les régions vous avez par exemple : Provence Promotion. Les ARISt aident également les PME-PMI à mieux maîtriser l'information utile au développement de nouveaux produits et services . Le réseau des conseillers CTI aident quant à lui à détecter l'émergence de nouveaux besoins industriels, faciliter, stimuler et accompagner l'innovation grâce aux travaux d'intérêt général.
En tant que demandeur d'emploi, Pôle Emploi propose une information et des services d'aide à l'élaboration du projet. De plus il existe ce qu'on appelle l'essaimage qui désigne le soutien apporté par une entreprise à ses salariés pour la création ou la reprise d'une entreprise. Ce soutien peut notamment prendre la forme d'informations, d'accompagnement méthodologique et technique, de formations, d'appuis logistiques, d'un soutien financier au porteur de projet ou à l'entreprise nouvellement créée. Les pratiques d'essaimage constituent un puissant levier de la création d'entreprises, d'emplois et de richesses en France.
Pour les femmes porteurs de projets il y a des organismes de soutiens spécifiques : le réseau des Centres d'Information aux droits des femmes (CIDF). L'ADIE aide les personnes en difficulté à créer leur propre emploi et le FAG peut également donner les moyens d'accéder au financement bancaire grâce à un cautionnement (voire à un prêt d'honneur).

Articles similaires

Dossier : Être franchisé d'un jeune réseau : Est-ce un bon plan ?

par Julien Cadoret - 17 heures

Pourquoi rejoindre un réseau de franchise naissant plutôt qu'un réseau mature à priori plus rassurant ? Les jeunes réseaux exercent une attraction sur les candidats à la franchise.

4 jeunes réseaux de franchise qui recrutent

par DM - 19 heures

Les réseaux de franchise ont vu leur nombre doubler ces dix dernières années. La France, plutôt pionnière en matière de franchise, comptait en 2005 929 franchiseurs et 39 510 points de vente en franchise. En 2016, le nombre de franchiseurs a attei...

Les précautions à prendre avant d'intégrer un jeune réseau de franchise

par Julien Cadoret - 2 jours

Il se passe en moyenne 8 ans entre la création d’une enseigne et son lancement en franchise. Cette période permet au futur franchiseur de vérifier la solidité et la durabilité de son concept, de se constituer une assise financière ...

Informations clés

  • Crée le: 26/02/11 01:00

Les franchises qui recrutent