Sollicitez les organismes d'aide à la création d'entreprise

Un certain nombre de réseaux se tiennent à la disposition des porteurs de projet pour les accueillir, les informer et les accompagner dans leurs démarches.

Si vous envisagez une activité commerciale, la Chambre de Commerce est d'Industrie vous est dédiée, pour une activité artisanale il s'agit de la Chambre des métier et de l'artisanat et de la Chambre d'agriculture pour une activité agricole.

Si vous avez un projet innovant s'appuyant sur des technologies nouvelles, vous pouvez vous adresser au Retis : réseau des centres européens d'entreprise et d'innovation ou au centre européen d'entreprise et d'innovation (CEFI). Il existe aussi comme soutiens potentiels les incubateurs, relais d'EBN (European Business and Innovation Network.

Comment trouver celui qui peut le mieux aider lorsqu'on est porteur de projet ?

Dans les régions vous avez par exemple : Provence Promotion. Les ARISt aident également les PME-PMI à mieux maîtriser l'information utile au développement de nouveaux produits et services . Le réseau des conseillers CTI aident quant à lui à détecter l'émergence de nouveaux besoins industriels, faciliter, stimuler et accompagner l'innovation grâce aux travaux d'intérêt général.
En tant que demandeur d'emploi, Pôle Emploi propose une information et des services d'aide à l'élaboration du projet. De plus il existe ce qu'on appelle l'essaimage qui désigne le soutien apporté par une entreprise à ses salariés pour la création ou la reprise d'une entreprise. Ce soutien peut notamment prendre la forme d'informations, d'accompagnement méthodologique et technique, de formations, d'appuis logistiques, d'un soutien financier au porteur de projet ou à l'entreprise nouvellement créée. Les pratiques d'essaimage constituent un puissant levier de la création d'entreprises, d'emplois et de richesses en France.
Pour les femmes porteurs de projets il y a des organismes de soutiens spécifiques : le réseau des Centres d'Information aux droits des femmes (CIDF). L'ADIE aide les personnes en difficulté à créer leur propre emploi et le FAG peut également donner les moyens d'accéder au financement bancaire grâce à un cautionnement (voire à un prêt d'honneur).

Articles similaires

Devenir courtier en crédit

par Dorsaf Maamer - 6 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 7 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Le métier de courtier en crédit immobilier

par DM - 13 jours

Le courtier exerce l’intermédiation en vertu d’un mandat du client. Il joue donc le rôle d’intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement. Il peut exercer dans plusieurs spécialités dont le crédit immobilier, le rachat de crédits...

Informations clés

  • Crée le: 26/02/11 01:00

Les franchises qui recrutent