S'implanter en Inde

Une juriste indienne, Meghna Prakash, a été invitée par Bradley L. Joslove du cabinet international Franklin pour conseiller des investisseurs intéressés par l'Inde.
Pour une entreprise étrangère il est difficile de se lancer en Inde sans relais sur place. La première étape est donc de rechercher un partenaire local. Ici la spécialiste indienne vous conseille de contrôler sa solidité financière mais aussi son intégrité, en interrogeant par exemple ses clients et ses fournisseurs ou encore ses voisins.
En Inde beaucoup d'éléments sont informels, il est donc nécessaire d'établir des protocoles, par exemple pour se protéger contre la concurrence. Un investissement étranger ne peut rester dans le flou.
Le marché indien est ouvert aux investisseurs étrangers, mais ceci nécessite un accord administratif délivré automatiquement ou après autorisation gouvernementale. Il est possible que la part de l'investissement étranger soit limitée. Ainsi dans la distribution de marque la procédure est administrative et la limite de capital est fixée à 51 %. Certains produits, comme l'alcool, sont taxés à l'entrée dans le pays.
Concernant la localisation géographique, malgré une législation nationale, les Etats conservent beaucoup de prérogatives. Certains accueillent davantage et parfois se spécialisent. Par exemple le Chennai est devenu le « Detroit de l'Inde » pour l'automobile, le Penjab s'est spécialisé dans l'agroalimentaire ou le Bangalore et l'Hyderabad dans les nouvelles technologies…
Vu dans L'Entreprise

Articles similaires

Le Maroc, un marché attractif pour les investisseurs et franchiseurs étrangers

par DM - 28 jours

Grâce à ses atouts géographiques, à sa politique dynamique et à son environnement économique stable, le Maroc connaît une dynamique qui ne cesse de croître et les franchiseurs français devraient en profiter davantage

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - un mois

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Exporter un concept de franchise à l'étranger, oui mais...

par Audrey Caudron - 3 mois

Quand on est franchiseur et qu'on a une franchise qui marche bien, la tentation de l'exporter est grande. Si ce choix implique un investissement financier certain, il suppose surtout une réflexion élaborée et une véritable phase d'analyse.

Informations clés

  • Crée le: 10/05/10 02:00

Les franchises qui recrutent