Sept clés pour réussir

Pour Stephen R.Covey, ancien conseiller du président Clinton, et auteur de Les sept habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu'ils entreprennent, la réussite et le succès ne sont pas hasard, car corrélée à des habitudes qu’il explicite en sept axes concrets. Dans un article de l’Express, Nicolas Dugay, préparateur mental et directeur associé du cabinet CAA proposait, en novembre 2014, une déclinaison de cet ouvrage. La condition : que ces sept conseils soient appliqués conjointement. Autant de clés qui ne manqueront pas d’intéresser tous les entrepreneurs ou candidats à la création d’une franchise.

1 - Être proactif et proposer une idée par jour

Pour Nicolas Dugay, il ne s’agit plus seulement d’être réactif à l’environnement mais d’être proactif. Il conseille chacun d’aller plus loin que ses propres missions et de dépasser ses préoccupations autocentrées en proposant une idée par jour ou par semaine à ses clients, ses équipes ou collaborateurs.

2 - Penser à rebours, anticiper

Il affirme que « pour réussir, mieux vaut avoir un "plan de vie" à cinq ans, trois ans, six mois sur les plans personnels et professionnels » qu’il s’agisse de l’obtention d’un poste, d’un déménagement, d’un changement de situation… Il conseille à chacun de penser à rebours très régulièrement ses activités. Ce fonctionnement à moyen et long terme est une condition permettant d’éviter de « se noyer dans le court terme ». Concrètement, il nous engage à élaborer « un cahier ou un fichier un échéancier avec deux colonnes "pro" et "perso" croisant des dates et réservant de l'espace pour pouvoir inscrire ses réflexions et les réorientations à mener ».

3 - Donner la priorité à la sphère privée

Le préparateur mental nous conseille de donner la priorité à la sphère privée (famille, sport, détente…), avant le travail. Selon lui, « c'est cet ordre des choses qui doit guider votre stylo lorsque vous noircissez chaque semaine ou chaque mois votre agenda ». Ce qui bien sûr n'exclut pas d'être flexible dans son organisation !

4 – Aiguiser sa curiosité, apprendre une chose dans la journée

La curiosité est un partenaire indissociable de la réussite. Nicolas Dugay explique : « Aiguiser ses facultés c'est progresser par soi-même et non pas via l'extérieur. » Il nous conseille de nous lancer des micro-défis chaque semaine… et ne pas hésiter à interroger notre entourage.

5 – Écouter l’autre et le laisser parler jusqu'au bout

L’écoute de l’autre fait également partie de la posture à adopter. Il s’agit de chercher toujours à comprendre son interlocuteur en s’interdisant de lui couper ses phrases et en lui posant quelques questions-clés qui permettront de mieux le comprendre, et ce quelle que soit sa demande : "Pourquoi veux-tu que je réalise cela ?" ; "Quels sont les enjeux ?" ; "Quel est le délai idéal pour toi ?".


6 - Rechercher sans relâche des accords et des compromis

Pariez sur ce que Nicolas Dugay appelle la "mentalité d'abondance" : partez du principe qu'il y a des choses à partager et prenez le temps de discuter avec vos interlocuteurs, « plutôt que de monter sur vos ergots à chaque difficulté ». Il nous engage à rechercher des compromis acceptables « pour une victoire commune », une « logique gagnant-gagnant ».

7 – Générez de la synergie

Vous faites preuve de curiosité, vous avez des idées à défendre… faites-en profiter les autres en générant de la synergie, vecteur d’élan et de créativité. A titre d’exemples, soyez actifs sur les réseaux sociaux, les groupes de discussion ou les intranet !

Vu dans l’Express


Informations clés

  • Crée le: 29/08/16 06:54

Les franchises qui recrutent