Sensee, un petit nouveau sur le marché de l’optique

Avec l’enseigne Sensee, Marc Simoncini, fondateur du site Meetic se relance sur le marché de l’optique. Son ambition ? Une marque propre avec des modèles de lunettes à bas prix et une cinquantaine de boutiques implantées en France. Les premiers points de vente ont déjà vu le jour à Paris et Marseille.

Des premières boutiques à Paris et Marseille

Une nouvelle boutique dédiée à l’optique a ouvert ses portes cet automne au 84 rue Rambuteau à Paris dans le 1er arrondissement. Ce premier magasin de l’enseigne Sensee lancée par Marc Simoncini devrait être le pilote d’un réseau de magasins d’optique avec des modèles prix bas. Elle est déjà rejointe par un nouveau point de vente installée au cœur de Marseille et devrait être suivie par beaucoup d’autres. Le fondateur de Meetic et du fonds d’investissement Jaïna Capital, confie à L’Express qu’à terme, l’objectif est d’en comptabiliser une cinquantaine. Et on parle déjà d’implantations à Lille, Lyon, Strasbourg, Toulouse… uniquement des grandes villes dans un premier temps, et si possible dans des quartiers très fréquentés en centre-ville. Un élément très important pour le fondateur qui veut limiter au maximum ses investissements en communication… tout en étant très visible ! Il explique ainsi vouloir se démarquer de ses concurrents chez qui, selon lui, « La publicité représente 60 euros sur le prix d’une paire de lunettes que vous achetez ».

Une stratégie cross canal

Il aura fallu plus de trois ans à l’entrepreneur pour mettre en place son projet et clarifier son concept. Dans une boutique sobre, sa vision se résume en deux points : des modèles affichés au prix unique de 49 euros et fabriqués en France dans le Jura ; une transparence totale sur le prix des options et sur les verres. Par ailleurs, explique L’Express, l’enseigne compte bien se développer sur une logique de cross canal : « Le circuit physique qui va se développer progressivement [et] se veut complémentaire du site internet […]. Le consommateur pourra choisir son modèle en ligne puis venir le chercher dans le magasin le plus proche. » Dans une stratégie inverse, les clients pourront également venir essayer une paire en boutique et finaliser leur achat sur Internet (et se faire livrer gratuitement chez eux). Inversement, il pourra essayer une paire en boutique, finaliser son achat en ligne et se faire livrer (gratuitement) le produit à son domicile.

Articles similaires

Pas de franchise en France pour les Burgers Five Guys

par Sonia Tajouri - 5 mois

Spécialiste du burger d'origine américaine, Five Guys sera dans les prochains mois en France. La date n’a pas encore été fixée mais Five Guys se développera seulement en propre dans l’Hexagone.  ...

Marks & Spencer Food ouvre 2 unités franchisées dans la capitale

par ST - 6 mois

La marque britannique spécialiste de la distribution annonce l’inauguration de 2 nouvelles franchises Marks & Spencer Food à Paris. Ces implantations se sont faites en partenariat avec SFH Invest, un groupe parisien spécialiste ...

De nouvelles enseignes de restauration rapide vous invitent Gare du Nord

par ST - 9 mois

La SNCF Gares & Connexions veut dynamiser ses lieux de transit et de voyage en offrant aux voyageurs des endroits où ils peuvent faire un...

Informations clés

  • Crée le: 08/12/15 14:59

Les franchises qui recrutent