Se développer en franchise : Principales difficultés

La franchise présente plusieurs avantages tant pour le franchiseur que pour le franchisé. Mais comme dans la plupart des formules commerciales, elle comporte aussi certaines contraintes. Abordons-les sans détour.

Devenir franchisé : Quelles contraintes ?

Ouvrir une entreprise en franchise permet au franchisé de bénéficier du savoir-faire, de l'expérience et de l'image de marque de l'enseigne à laquelle il adhère. Mais, le franchisé doit respecter la politique commerciale et les valeurs de la franchise et les consignes mises en place par cette dernière.
- Liberté de gestion limitée par le contrat de franchise :
Même si le franchisé prend en main la gestion de son unité franchisée, le recrutement de son personnel, le management de son équipe…, il est tout de même tenu de respecter les normes et les règles imposées par le franchiseur et c'est normal car il faut que tout le réseau avance dans le même sens. Admettons aussi qu'un bon nombre de contraintes sont des conditions nécessaires pour atteindre les résultats espérés.
Il est obligé d'informer le franchiseur de ses éventuelles intentions publicitaires ou ventes promotionnelles. Ce dernier vérifie si ces décisions conviennent à sa stratégie. Il est tenu de suivre les règles de base de la franchise telles que l'évolution du concept, l'aménagement intérieur du local, les techniques de commercialisation.....
- Des coûts plus élevés même s'ils sont facteurs de performance et de sécurité 
Droit d'entrée, frais de démarrage, redevances... coûtent plus cher au démarrage d'une unité franchisée, car le franchiseur est généralement exigent sur l'emplacement et l'aménagement pour des raisons de performance et de sécurité.
- Rupture de contrat de franchise
Le franchisé est lié à son franchiseur par un contrat de franchise à durée déterminée qui peut le gêner en cas de sortie anticipée. Il est donc essentiel de se renseigner dès le début sur les modalités de sortie du réseau, en évitant les conflits en fin de contrat. Il vaut mieux négocier les conditions de sortie que les royalties.
En conclusion : malgré les contraintes les deux partenaires vont collaborer et mettre en commun leur envie de réussite autour d'un même concept. Ensemble, ils vont faire évoluer l'enseigne sur le chemin de la réussite grâce à leurs efforts et leurs idées. 
Pour assurer la réussite de ce projet, la relation humaine est à la base de tout échange. Le franchiseur doit veiller à la bonne ambiance de son groupe et fixer au préalable un ensemble de règles de conduite dès le début.

Consultez aussi cet article : Devenir franchisé : avantages et exigences !

Articles similaires

Opportunités en franchise : créez votre entreprise pour moins de 50 000 euros

par HK - 4 jours

Le modèle de la franchise offre de très belles opportunités pour des porteurs de projet issus d’univers très diversifiés. Opportunités saisissables pour moins de 50 000 euros d’apport personnel pour certaines. AC Franchise vous aide dans vos re...

Ce que vous devez savoir sur le métier de courtier

par MA et JS - 9 jours

Profil du courtier qu'il soit franchisé, salarié ou entrepreneur isolé Le courtier se charge d'analyser le besoin de son client afin de lui trouver l'offre la plus adaptée sur le marché en respectant son budget. Il devra rentrer en négociation si...

Ouvrir une franchise dans les loisirs créatifs, est ce possible ?

par MA - 17 jours

Peinture, dessin, sculpture, couture, arts divers... Les loisirs créatifs, qui englobent plusieurs secteurs,  séduisent de plus en plus de personnes quelque soit leur âge ou leur sexe. En effet, 61 % des français seraient des adepte...

Informations clés

  • Crée le: 27/11/12 01:00

Les franchises qui recrutent