SAS, Kesako ?

La SAS, pour Société par Actions Simplifiée, est désormais une des solutions préférées des créateurs d'entreprise qui cherchent souplesse et simplicité. D'une grande facilité de fonctionnement, elle peut être constituée depuis 2009 avec seulement 1 euro de capital. Explications.

La SAS peut-être constituée par un très faible capital de départ et elle peut être créée par une ou plusieurs personnes physiques ou morales (dans le cas où une SAS ne comprend qu'un seul dirigeant, on parle alors de SASU pour Société par actions simplifiée unipersonnelle).
Les entrepreneurs engagés en SAS  fixent librement le montant du capital social

Liberté de fonctionnement et question de responsabilité

Le statut de SAS offre une grande liberté car les associés déterminent librement dans les statuts les règles d'organisation de la société. Seule contrainte : désigner un représentant légal. Il peut être le président ou une personne ayant le titre de directeur général ou directeur général délégué.
En matière de responsabilité, les statuts de SAS et SA sont très proches : le président de la SAS est responsable civilement à l'égard des associés et des tiers. Il est également responsable pénalement. L'associé est quant à lui responsable dans la limite du montant de son apport au capital de la société.

Découvrez encore plus d'actualités sur la franchise

Articles similaires

Dossier : Être franchisé d'un jeune réseau : Est-ce un bon plan ?

par Julien Cadoret - 20 heures

Pourquoi rejoindre un réseau de franchise naissant plutôt qu'un réseau mature à priori plus rassurant ? Les jeunes réseaux exercent une attraction sur les candidats à la franchise.

4 jeunes réseaux de franchise qui recrutent

par DM - 21 heures

Les réseaux de franchise ont vu leur nombre doubler ces dix dernières années. La France, plutôt pionnière en matière de franchise, comptait en 2005 929 franchiseurs et 39 510 points de vente en franchise. En 2016, le nombre de franchiseurs a attei...

Les précautions à prendre avant d'intégrer un jeune réseau de franchise

par Julien Cadoret - 2 jours

Il se passe en moyenne 8 ans entre la création d’une enseigne et son lancement en franchise. Cette période permet au futur franchiseur de vérifier la solidité et la durabilité de son concept, de se constituer une assise financière ...

Informations clés

  • Crée le: 12/03/11 01:00

Les franchises qui recrutent