Salarié et entrepreneur, en même temps

Créer votre activité sans prendre de risques ? La loi Dutreil pour l'initiative économique vous le permet. Gardez un pied dans le monde salarié pour conserver un salaire fixe tout en créant votre entreprise...

Pour le salarié la clause d'exclusivité n'est plus opposable durant la première année d'activité. Le temps partiel pour création d'entreprise facilite le démarrage. Le salarié peut en effet dégager du temps libre pour se consacrer à la création de son entreprise -voire même prendre un congé puis reprendre son poste de travail, ce qui peut représenter une difficulté pour l'entreprise dont il est salarié- Il peut ainsi créer son entreprise dans de bonnes conditions tout en continuant à percevoir une rémunération.

Côté entrepreneur il y a des économies de charges sociales à réaliser. Avant un créateur d'entreprise salarié qui démarrait son activité devait cotiser deux fois : en tant que salarié et en tant qu'entrepreneur. Désormais il peut bénéficier d'une exonération de cotisations sociales durant 12 mois au titre de son activité non salariée. Selon la nature de son activité, cette  peut lui permettre d'éviter une perte de revenus de 30 à 40 % par rapport au système de la double cotisation. Une bonne chose pour les salariés-entrepreneurs.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Dossier : Être franchisé d'un jeune réseau : Est-ce un bon plan ?

par Julien Cadoret - 2 jours

Pourquoi rejoindre un réseau de franchise naissant plutôt qu'un réseau mature à priori plus rassurant ? Les jeunes réseaux exercent une attraction sur les candidats à la franchise.

4 jeunes réseaux de franchise qui recrutent

par DM - 2 jours

Les réseaux de franchise ont vu leur nombre doubler ces dix dernières années. La France, plutôt pionnière en matière de franchise, comptait en 2005 929 franchiseurs et 39 510 points de vente en franchise. En 2016, le nombre de franchiseurs a attei...

Les précautions à prendre avant d'intégrer un jeune réseau de franchise

par Julien Cadoret - 3 jours

Il se passe en moyenne 8 ans entre la création d’une enseigne et son lancement en franchise. Cette période permet au futur franchiseur de vérifier la solidité et la durabilité de son concept, de se constituer une assise financière ...

Informations clés

  • Crée le: 13/03/07 01:00

Les franchises qui recrutent