Réussir en franchise de mode et habillement

La mode féminine, la mode masculine, l'habillement en général… Un secteur saturé ? Pas sûr du tout  ou du moins par sur tous les créneaux de la franchise. Certains marchés comme la lingerie ou le vêtement de sport connaissent un essor remarquable… De même certains grands acteurs du monde de la mode se lancent dans des partenariats type franchise ou assimilé. Ce dispositif renforce leurs expériences de succursalistes. L'exemple du  groupe PPR Redcats (ex Pinault Printemps Redoute) est révélateur à ce sujet car vous pouvez désormais vous affilier à ses marques et bénéficier de la notoriété  de VertbaudetSomewhere ou même Cyrillus...
La femme…
Même si le marché de la mode reste plutôt calme, certaines enseignes font preuve de dynamisme et méritent une attention particulière… Citons l'enseigne Cache Cache destinée aux jeunes femmes de 18 à 35 ans, ou à un niveau plus modeste Kookai, Patrice Bréal ou Dorotennis.
Coût d'installation : Autour de 140 000 euros en moyenne pour Kookai hors droit de bail.
La lingerie féminine…
Secteur à suivre de très près, la lingerie féminine représente l'un des créneaux les plus porteurs de la mode. Une Française achète en moyenne plus de deux soutiens-gorge par an, et près de six slips, culottes ou strings dans le même temps. C'est dire l'importance de ce marché, en régulière progression depuis des années.
Les enseignes qui marchent sont celles capables de proposer une offre attrayante pour le grand public. C'est le pari de Body One qui mise sur des dessous « chics et pas chers ». Même stratégie pour Les dessous d'Angel, qui propose des produits moyen de gamme à petits prix. Valège de son côté insiste sur la qualité de ses produits, à prix raisonnable.
Coût d'installation : de 48 000 à 80 000 euros hors pas de porte pour des surfaces de 50 à 100 m2.
L'enfant…
Le marché de l'enfant reste également un créneau porteur… Les ouvertures se poursuivent dans le secteur avec des enseignes phares comme Du Pareil au Même (DPAM), Tout Compte Fait, IKKS ou Orchestra.
Sur ce secteur très concurrentiel, il reste des niches à investir, notamment dans la layette, la puériculture ou les chaussures…
Coût d'installation : de 60 000 à 130 000 euros.
L'homme…
Quelques enseignes font parler d'elles par leur dynamisme sur le marché de la mode masculine.
C'est le cas de Marco Serussi et de Jules notamment. Les atouts de ces enseignes : jouer sur la réputation d'un produit phare (une chemise de qualité à un prix abordable dans un style italien) ou cibler une clientèle de jeunes urbains de 25 à 35 ans.
Coût d'installation : De 65 000 à 150 000 euros.
Le sportswear…
Dans un contexte plutôt morose pour le prêt-à-porter mixte, le sportswear se distingue par son dynamisme et ses innovations.
Les enseignes les plus dynamiques : Tommy Hilfiger, New Man, Esprit, Mexx, Rip Curl...
Coût d'installation : de 150 000 euros à 300 000 euros.
Olivier Thiébaut
Consultant AC Franchise

Articles similaires

E-commerce : un passage obligé pour les réseaux de franchise

par DM - 11 mois

Le 27 novembre 2014, à l’occasion des Entretiens de la franchise organisés par la Fédération Française de la Franchise (FFF), les participants ont dégagé la nécessité pour les réseaux de franchise de se tourner l'e-commerce et plus ...

Besoin de réseaux de franchise et de groupements dans les bourgs et faubourgs

par Dominique Deslandes - 12 mois

Les petites villes ont besoin de franchises et de groupements. C'est une des conclusions qui manque dans l'intéressant rapport remis début 2008 à la ministre du logement et de la ville. Ce rapport émane pourtant du Directe...

Ne vous battez pas uniquement sur le prix

par GM Perval - un an

Plus de la moitié des clients qui changent de fournisseur se déclarent pourtant satisfaits de lui ! Ce constat est bien ennuyeux car pour êtr...

Informations clés

  • Crée le: 10/12/08 01:00

Les franchises qui recrutent