Réussir en Chine

La Chine est actuellement le pays du monde où le plus grand nombre de magasins en franchise sont exploités.
Depuis que son marché intérieur est ouvert, que la plupart des restrictions imposés aux commerçants étrangers ont été levées, les grands distributeurs et les enseignes en franchise se précipitent sur ce marché en évolution.
Toutes les entreprises tentant l'aventure connaîtront-elles le succès ? Le marché est complexe, où la concurrence est très rude. Actuellement quatre métropoles principales et 21 métropoles secondaires sont les grandes villes modernes et prospères. Mais 708 millions de chinois vivent encore en milieu rural, sur une population globale de 1,3 milliard d'habitants. La réussite sur ce marché est déterminée par le choix des partenaires locaux, la maîtrise des contraintes administratives et des faiblesses de certaines infrastructures...
Mais pour le marché chinois, il importe également de jouer la carte de l'innovation. Le nouveau consommateur chinois est avide d'acquérir tout ce qui représente le progrès. Les entreprises étrangères qui arrivent sur ce marché doivent y affronter les entreprises locales déjà implantées, qui pratiquent des coûts de gestion très compétitifs. Il faut à la fois conquérir le marché et avoir une rentabilité convenable. Une nouvelle législation a été mise en place concernant la franchise.
Pour qu'une enseigne étrangère puisse vendre son système de franchise en Chine, elle doit pouvoir apporter la preuve qu'elle a exploité elle-même durant plus d'une année au moins deux établissements correspondant au concept concerné, dans n'importe quel pays désormais, alors qu'auparavant il fallait avoir fait cette expérimentation en Chine même. Le franchiseur doit se faire enregistrer en tant que tel auprès du gouvernement de la province où il est en activité. Ceci doit intervenir dans les dix jours qui suivent la réception des documents nécessaires à cet effet. Les franchiseurs déjà implantés en Chine au moment de la promulgation de la nouvelle loi ont jusqu'au 1er mai 2008 pour se faire enregistrer. Tous les franchiseurs doivent faire enregistrer sur une base annuelle les nouveaux contrats qu'ils signent en Chine avec des franchisés. Le franchiseur est tenu de remettre au candidat franchisé un document constituant information pré-contractuelle au moins 30 jours avant la signature du contrat. Les dispositions légales sont similaires aux nôtres. Toute infraction ou transmission de faux renseignements entraîne la nullité du contrat de franchise.
Plus de 500 enseignes étrangères de franchise en provenance de 50 pays différents sont désormais actives en Chine. Leur nombre ne cesse de grandir. De même la grande distribution est déjà largement présente et continue à ouvrir de nombreux points de vente en Chine. Les enseignes veulent s'installer rapidement car elles veulent occuper les bons emplacement commerciaux, il s'agit d'être là et de séduire des consommateurs dont le niveau de vie est en progression considérable. Les consommateurs chinois des grandes villes et des villes moyennes se familiarisent très vite avec la distribution moderne. Les trois plus grands distributeurs : Wal Mart, Carrefour et Métro, sont présents sur le marché chinois et se livrent à une lutte pour gagner les parts de marché. Ils pratiquent une politique d'ouverture rapide de nouveaux points de vente, d'acquisition de magasins et de prix agressifs.
Dominique Deslandes

Articles similaires

Vérifiez ce qui est publié sur votre réseau sur ac-franchise.com

par ACF - 8 jours

L’annuaire ac-franchise.com est le plus complet avec 2400 fiches réseaux (franchise, concession, coopératives, etc, etc.) mais aussi le plus riche en détails. Il est donc consulté par 130 000 visiteurs chaque mois.

La multi-franchise : une opportunité sous conditions

par Audrey Caudron - 9 jours

Il est tentant pour un entrepreneur en franchise de profiter de la réussite de son premier point de vente pour en ouvrir d’autres dans le mêm...

Quand l’exclusivité territoriale s’applique de fait

par Martine Malaterre - 16 jours

L’exclusivité territoriale qui consiste à garantir au franchisé une zone où le franchiseur n’implantera pas d’autres unités n’est pas obligatoire dans le contrat de franchise et ne peut entrainer une nullité de ce contrat en cas de ...

Informations clés

  • Crée le: 13/04/09 02:00

Les franchises qui recrutent