Réussir dans les franchises de la maison (meubles et décoration)

Le créneau du meuble et de la décoration et plus largement de l'univers de la maison reste un incontournable du monde de la franchise… La maison, bien plus qu'un simple toit, est un lieu de vie que l'on souhaite confortable, agréable et convivial… Une mine d'or pour les enseignes du secteur !
Les enseignes de jardinage…
Parmi les secteurs d'activité liés à l'univers de la maison, le jardinage connaît un joli succès dans l'Hexagone et touche à la fois une clientèle citadine et rurale… Les uns aménagent leur jardin bien sûr, les autres mettent l'accent sur leurs terrasses ou balcons. Les chiffres l'attestent : le budget « plantes » des ménages est en hausse et dynamise les enseignes de jardinerie.
Si, à l'origine, les enseignes du secteur proposaient une offre limitée, elles ont diversifié leurs rayonnages et s'adressent à un public de plus en plus large (à côté des graines, plantes, outils… on trouve désormais des articles d'animalerie, des produits d'alimentation biologiques, de la décoration, etc.).
Pour se lancer dans ce type de franchise, l'investissement est important car il faut, entre autres, financer un local de bonne taille et des stocks. En revanche, il n'est pas nécessaire d'être un professionnel de l'horticulture pour réussir.
Le coût d'installation est compris entre 60 000 à 250 000 euros. Les enseignes les plus dynamiques ? Gamm Vert, Point Vert…
Les fleuristes…
Alors que pendant longtemps le marché de la fleur était monopolisé par les artisans indépendants, les grandes surfaces et les chaînes de magasins en franchise ne cessent de gagner du terrain ces dernières années.
Les raisons de ce développement ? Une politique tarifaire agressive et un savoir-faire en matierre de marketing et de logistique.
Pour se lancer sur ce créneau, pas besoin d'être un maître de l'art floral, les franchiseurs recherchent surtout de bons gestionnaires, capables d'encadrer et de motiver leur équipe.
Deux aspects essentiels sont à étudier dans le choix de l'enseigne : sa taille en termes de points de vente (plus elle est importante, plus le franchisé bénéficiera de conditions d'achat favorables) et son savoir-faire logistique.
Le coût d'installation ? De 50 000 à 200 000 euros.
La cuisine…
Après le ralentissement des années 2002-2003, le marché des cuisinistes (et ses enseignes prestigieuses : Cuisinella, Cuisines Schmidt, Ixina...) retrouve un certain dynamisme.
Les éléments différenciants : les prix bien sûr mais également la qualité du service (des vendeurs consciencieux et bien formés, un service de pose rapide et sérieux...).
Le coût d'installation pour ce type de franchise est compris entre 30 000 à 300 000 euros.
L'ameublement…
Alors que le secteur de l'ameublement a tendance à perdre du terrain, les enseignes (Bois & Chiffons, Les Authentiques…) qui proposent un mixte entre meubles et décoration, à l'image de la célèbre marque suédoise Ikéa tirent leur épingle du jeu.
Leur stratégie ? Proposer des concepts exotiques ou ethniques, clairement identifiés, avec une offre bien distincte.
Le coût d'installation ? Entre 50 000 à 500 000 euros.
Les arts de la table…
Fidèle à sa réputation, la France reste le pays de la gastronomie et des arts de la table… Pas étonnant donc que les dépenses de vaisselle, d'ustensiles de cuisine, de décoration (bougies par exemple) et de linge de table augmentent toujours plus dans le budget des ménages et représentent un créneau porteur pour toutes les enseignes (comme Geneviève Lethu ou Le Torchon à Carreaux) qui se sont lancées dans cette voie.
Plusieurs conditions devront être réunies pour réussir sur ce marché : un emplacement situé dans une rue particulièrement passante, une offre distincte de la concurrence locale, une rigueur sur le volume du stock.
Le coût d'installation ? De 90 000 à 220 000 euros.

Articles similaires

La distribution de loisirs créatifs en forte progression

par HK - 13 jours

Une étude publiée par Xerfi et intitulée « Le marché et la distribution de loisirs créatifs - Innovations, communautés virtuelles, percée des acteurs non spécialisés : analyse et perspectives du marché à l’horizon 2018 » révèle que le secteur se p...

Marché du meuble : forte croissance des segments de la literie et de la cuisine

par HK - 23 jours

Une étude menée par l’IPEA (Institut de Promotion et d'étude de l'ameublement) et l'observateur CETELEM confirme la reprise du marché du meuble en 2016. Reprise qui avait déjà été enregistrée l’année précédente. L’activité, a ainsi enregistré une ...

Marché de la literie : des modèles pour tous les goûts

par HK - un mois

En mousse, en latex ou avec des ressorts, fermes ou souples, traités contre les acariens ou contre les bactéries… les matelas sont disponibles dans une très large gamme de modèles qui conviennent à tous les goûts et toutes les utilisations. Ce ma...

Informations clés

  • Crée le: 17/05/10 02:00

Les franchises qui recrutent