Retraité et créateur d'entreprise sera de plus en plus fréquent

Selon l'Agence pour la création d'entreprise (APCE), 3 à 5 % des créateurs et repreneurs d'entreprise ont plus de 65 ans. Le retraité peut se mettre en entreprise individuelle ou en société. Etre son propre patron serait plus intéressant fiscalement car le retraité conserverait entre 47 et 55 % de sa rémunération en créant son entreprise.

A méditer à l'heure où l'on parle de cotiser plus longtemps pour nos retraites, où on pense qu'il faudra parfois des revenus complémentaires et où l'on vit de plus en plus longtemps et en meilleure santé.
Allons-nous constater l'écolosion de concepts d'entreprise à temps partiel ? 

Articles similaires

Dossier : Être franchisé d'un jeune réseau : Est-ce un bon plan ?

par Julien Cadoret - 5 jours

Pourquoi rejoindre un réseau de franchise naissant plutôt qu'un réseau mature à priori plus rassurant ? Les jeunes réseaux exercent une attraction sur les candidats à la franchise.

4 jeunes réseaux de franchise qui recrutent

par DM - 5 jours

Les réseaux de franchise ont vu leur nombre doubler ces dix dernières années. La France, plutôt pionnière en matière de franchise, comptait en 2005 929 franchiseurs et 39 510 points de vente en franchise. En 2016, le nombre de franchiseurs a attei...

Les précautions à prendre avant d'intégrer un jeune réseau de franchise

par Julien Cadoret - 6 jours

Il se passe en moyenne 8 ans entre la création d’une enseigne et son lancement en franchise. Cette période permet au futur franchiseur de vérifier la solidité et la durabilité de son concept, de se constituer une assise financière ...

Informations clés

  • Crée le: 22/02/09 01:00

Les franchises qui recrutent