Régime social des créateurs d'entreprises bénéficiaires de l'ACCRE et indemnisés par l'Assedic

Les demandeurs d'emploi indemnisés ou susceptibles de l'être, bénéficiaires de l'aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d'entreprises (ACCRE), restent affiliés pendant les 12 premiers mois de leur nouvelle activité au régime de protection sociale dont ils relevaient au titre de leur dernière activité (régime général de la sécurité sociale).

Si, à l'issue de cette première année d'activité, le créateur ou repreneur est toujours indemnisé par l'Assedic, il est assimilé par les organismes sociaux à un pluriactif, et il reste affilié au régime général de la sécurité sociale.

Deux situations doivent ensuite être envisagées :
- si le créateur ou repreneur d'entreprise cesse d'être indemnisé par l'Assedic avant le 31 décembre suivant la fin de la période de maintien de droit au régime général, il relèvera du régime social des indépendants dès l'arrêt de son indemnisation au titre du chômage,
- en revanche, s'il est encore indemnisé au 31 décembre suivant la fin de cette période, il bénéficiera des prestations du régime général de la sécurité sociale jusqu'au 31 décembre de l'année suivante.

Ensuite, les règles de droit commun de la pluriactivité (détermination de l'activité principale) s'appliqueront pour déterminer le régime social du créateur ou repreneur d'entreprise.

Source : APCE à propos de la circulaire CANAM n° 2006-58 du 21 avril 2006
 

Articles similaires

Publication du décret relatif à l’instance de dialogue social

par HK - 11 jours

Le décret d’application de la loi travail relatif aux modalités de l’instance de dialogue social vient de paraître. Rappelons que l’instance en question fait partie des dispositions de la loi El Khomri et qu’elle porte sur la représentation du per...

Franchise : Le Décret d'application art 64 de la loi El Khomri est paru

par Jean Samper - 17 jours

Un décret qui parait en catimini, le 6 mai, juste avant les élections. Désormais il faut appliquer les dispositions de la loi El Khomri qui concernent la franchise à savoir la mise en place d'une instance de dialogue social au sein de certains rés...

Quels sont les freins au développement de la franchise en Algérie ?

par Sonia Tajouri - un mois

Comme en Tunisie ou au Maroc, la franchise existe en Algérie. De nombreuses marques internationales se développent dans le pays où une centaine de réseaux sont déjà implantés, parfois encore très modestement il est vrai. On y trouve la franchise ...

Informations clés

  • Crée le: 27/08/07 02:00

Les franchises qui recrutent