Recruter un salarié en apprentissage : les avantages

Recruter un salarié en contrat d'apprentissage ouvre droit à des aides, dont vous trouverez le récapitulatif et les conditions ci-dessous. Des avantages à connaître quand on se lance dans la franchise…
Salariés visés :
- Jeunes de 16 à 25 ans désirant se former en vue de l'obtention d'un diplôme de l'enseignement technique (exceptionnellement, 15 ans s'ils ont effectué la scolarité du premier cycle de l'enseignement secondaire ou s'ils suivent une « formation apprentissage junior »).
- Jeunes de 26 ans et plus ayant un projet de création ou de reprise d'entreprise dont la réalisation est subordonnées à l'obtention d'un diplôme ou sanctionnant la formation.
Conditions :
- Conclusion d'un contrat à durée déterminée de 1 à 3 ans (possibilité dans certains cas de déroger à cette règle).
- Rémunération : 25 % à 78 % du SMIC en fonction de l'âge et de la progression dans le cycle de formation.
Procédure :
- Enregistrement du contrat d'apprentissage auprès de la chambre consulaire dont relève l'entreprise artisanale, commerciale ou agricole (pour les entreprises exerçant une activité libérale, le contrat est à adresser à la Direction départementale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle).
- Contrôle a posteriori de l'administration.
Aides :
- Aide forfaitaire d'un montant minimum de 1000 euros par année de cycle de formation. Conditions d'attribution fixées par la région.
- Pour les artisans et entreprises de moins de 11 salariés : exonération de certaines cotisations patronales et salariales.
- Pour les entreprises de plus de 10 salariés : exonération totale des cotisations, à l'exception de la part patronale des cotisations de retraite complémentaire, des cotisations d'accident du travail, de maladie professionnelle et d'assurance chômage.
- Crédit d'impôt pour l'emploi d'apprentis.

Articles similaires

Les apports en société

par DD - 3 jours

Les apports sont des biens ou des fonds que les associés mettent à la disposition de la société en vue de l'exploitation commune et en contrepartie desquels ils reçoivent des droits sociaux (parts ou actions) soumis aux aléas de la société

Devenir courtier en crédit

par DM - 12 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 12 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Informations clés

  • Crée le: 15/09/08 02:00

Les franchises qui recrutent