Qui se cache derrière le franchisé moyen ? Une analyse qui bouscule certaines idées reçues

Les études économiques, sociologiques révèlent toujours un personnage moyen : l'élève moyen, le français moyen, le client moyen. Concernant la franchise en France, plusieurs études démontrent ainsi que le franchisé moyen a plus de 40 ans, qu'il est plus souvent un homme qu'une femme, que les hommes investissent plus que les femmes, etc...

C'est un constat objectif mais qui donne une image un peu réductrice de l'entrepreneur qu'est un franchisé ou affilié.  Il existe plus de 1 000 réseaux de franchise (plus de 1600 si on compte les formes de réseaux proches) qui ont réussi grâce à des profils aussi variés que différents et qui ont donné leur chance à des personnalités d'âge et de formation très hétérogènes. 
Mais les réseaux de franchises ont-ils tous besoin du même profil de franchisé ? Bien sûr que non : qu'il y a-t-il de commun entre une franchise de restauration rapide et une franchise de bronzage ? Assurément peu de choses sur le métier et les compétences, donc elles ne s'adresseront pas au même profil de franchisé. 
Cependant elles ont en commun le désir de trouver des hommes ou femmes qui ont la volonté d'entreprendre quelque chose, de se surpasser et de réussir. Alors tous les chiffres qui existent ont le mérite de faire un état des lieux de tous ceux qui un jour ont eu confiance et se sont lancés mais qui ne sont pas forcément dans la moyenne du chiffre d'affaires ni celui du niveau d'étude mais qui ont atteint leur objectif personnel. Les quelques résultats* suivants vous permettront de vous situer sur le marché de la franchise sans pour autant prétendre être la norme officielle:
- En 2007,  le chiffre d'affaires moyen d'une franchise était de 1 040 000 € (dont 45% entre 150 000 et 750 000 €)
- L'âge moyen du franchisé est 44 ans (54% ont entre 35 et 49 ans) mais la tranche des 50-64 ans augmente (logique démographique)
- 60% sont des hommes, 40% des femmes (elles atteignent cependant 50% dans les enseignes de petite taille)
- 43%  ont le niveau CAP /BEP, 56% ont Bac à Bac + 3 et plus

La richesse de la franchise vient de la diversité des franchisés tant par leurs parcours professionnels que par leur âge ou leur niveau d'étude et rien ne remplace la compétence et l'expérience.
* étude réalisée par le groupe banque populaire et la fédération française de la franchise avec
L'institut CSA
Vu dans REUSSIR l'Express et Le Figaro édition spéciale franchise

La rédaction vous conseille cet article : Avez-vous le profil idéal du créateur d'entreprise ?

Articles similaires

Ouvrir une franchise dans l'alimentaire

par Dorsaf Maamer - un mois

Se lancer à son compte en adhérant à un réseau de franchise offre plusieurs avantages à un jeune porteur de projet à condition que cela soit ...

La franchise, oui, mais à condition d'innover et de tester !

par MA - un mois

La franchise attire toujours plus de monde puisqu'elle permet de se développer rapidement surtout lorsque nos moyens financiers sont limités. Cependant, il faut se projeter sur le long terme pour créer un concept qui apporte de la v...

Devenir franchisé ou reprendre une entreprise existante ?

par MA - un mois

Dans un projet d'entreprenariat, on peut se demander si l'on souhaite le faire en s'adossant au savoir-faire d'une franchise ou en reprenant une entreprise déjà existante. Quels sont les points à prendre en compte pour choisir entre...

Informations clés

  • Crée le: 12/11/08 01:00

Les franchises qui recrutent