Quelle politique et quelles ambitions ?

Ayant exercé au sein de divers groupes de coiffure français, Frédéric Moréno s'affranchit en 1993 pour faire cavalier seul à partir des 2 salons qu'il possède en nom propre.
Très vite, le nombre de salons se multiplie, notamment en Rhône-Alpes et se place dans la lignée des leaders nationaux. Objectif avoué à l'époque : atteindre la barre des 100 salons. Mais avec quelle politique maison ?

1) PASSION ET CREATION   " Coups de coeur et coups de ciseaux... "
Frédéric Moréno accorde une grande place à la création tout en restant attentif à tout ce qui se fait dans le monde de la coiffure. L'état d'esprit qui règne dans ses salons privilégie un service de qualité et une ambiance chaleureuse. Ce savoir-faire est diffusé au sein des diverses équipes grâce à des formateurs et animateurs performants et motivés.
2) UN DESIGN ATTRAYANT
Afin de permettre à chacun de se sentir à l'aise, les salons Frédéric Moréno répondent à des critères précis de qualité, de confort et d'esthétique. Côté design, la griffe Frédéric Moréno est très reconnaissable : des sièges et un sol en bois, une banque d'accueil en forme de mèche de cheveux. Le cadre, spacieux et lumineux, est agrémenté de verdure et de fleurs qui se reflètent dans les murs de miroirs. Côté confort, la climatisation, la facilité de circulation et la qualité d'assise contribuent largement à l'impression de bien-être qui règne dans les salons Frédéric Moréno.
3) DES PRIX ATTRACTIFS
Comment fidéliser une clientèle si elle hésite à se rendre trop souvent chez son coiffeur à cause de tarifs trop élevés ? C'est une question à laquelle Frédéric Moréno a su répondre par une politique de prix cohérente et compétitive.

 

Articles similaires

Rétrospective : les moments marquants pour les franchises Artisanat pour l'habitat

par HK - 9 jours

Archea , IlliCO travaux, Echelle Européenne et Habitat Des Régions, l’année 2016 a été celle des nouveautés et des succès pour les franchises du secteur Artisanat pour l'habitat. Retour sur les moments marquants pour ces enseignes connues et recon...

Les moments forts des franchises du secteur Automobile en 2016

par HK - 11 jours

Point S, Point S City, Norauto, Ewigo, Midas et Roady, ces franchises opérant sur le marché de l’automobile ont passé une belle année 2016. Retour sur les moments forts vécus par ces réseaux solides qui poursuivent leur développement en 2017.

Des franchises de plus en plus connectées

par Audrey Caudron - un mois

Stratégies multicanal ou cross-canal, Web-to-Store… sans nul doute, face à des clients hyperconnectés, les franchises françaises ont dû et su s’adapter et ont pris tout doucement le virage du numérique. ...

Informations clés

  • Crée le: 16/07/03 02:00

Les franchises qui recrutent