Quelle est la différence entre commerce associé et franchise ?

Vous êtes nombreux à nous demander quelle est la différence entre commerce associé et franchise. Essayons ci-dessous de faire simple. Il y aurait beaucoup plus à dire mais ne nous noyons pas dans les détails.

Spécificités de la franchise

La Franchise est un système de développement par lequel le franchiseur nourrit sa croissance et développe un réseau en dupliquant sa réussite, son concept et son savoir-faire. Il accroît la rentabilisation de ses atouts par un contrat de collaboration efficace avec des indépendants, les franchisés, lesquels franchisés peuvent ainsi copier et reproduire une réussite et bénéficier de la structure, de l'expérience et du soutien du franchiseur pour y parvenir sans oublier qu'eux-mêmes sont des chefs d'entreprise indépendants et responsables de leur propre réussite. Bref, ce n'est ni un livret A de la caisse d'épargne ni une assurance tout risque.
Dans la franchise, le franchiseur est propriétaire de la marque, du concept, de la centrale et les franchisés sont des indépendants propriétaires de leur propre affaire. C'est un contrat de franchise qui les lie et qui permet le transfert du savoir-faire du franchiseur expérimenté vers les franchisés créateurs d'entreprise. Les franchisés doivent respecter les contraintes et les règles de bon fonctionnement du réseau mais ne sont pas responsables des dettes du franchiseur.

Lisez aussi : Le savoir-faire comme clé de voute du contrat de franchise 

Différences du commerce associé

Dans le Commerce Associé, des commerçants et entrepreneurs indépendants s'associent au sein d'un groupement pour mettre en place des actions et des outils communs, résultant de la mutualisation de leurs propres moyens et de leurs propres savoir-faire. Propriétaires de leurs affaires, ils sont aussi propriétaires de leur réseau, de leur enseigne et de leur centrale. Ils en sont les acteurs et les décideurs. Ces groupements sont souvent organisés sous forme coopérative. Dans le commerce associé, le savoir-faire du réseau est constitué de la mise en commun de savoir-faire individuels. Le management est en principe plus démocratique (un homme une voix, en principe) mais aussi parfois plus difficile à faire évoluer. A noter que les coopérateurs sont responsables des dettes de la centrale.
Mais dans la pratique, les franchises qui marchent ont mis en place des structures de concertation avec les franchisés parce que toutes les idées et les points de vue sont à respecter et qu'il est important d'avoir les meilleurs franchisés, or ces derniers veulent aussi et logiquement être entendus. On trouve même quelques franchises où la partie centrale d'achat est en coopérative ou groupement.
Dans la pratique toujours, on voit de plus en plus de coopératives qui créent aussi des franchises ou franchisent les nouveaux arrivants.

Encore plus d'informations en lisant cet article : Franchise, coopérative, partenariat… : faites la différence ! 
Notre conseil : Il y a du très bon des deux côtés. C'est souvent l'histoire et les marchés qui font la différence, c'est très rarement une question de principe. Ne soyez donc pas dogmatique et occupez-vous surtout de l'efficacité de l'enseigne. Ce qui compte, c'est la capacité du commerce organisé, en franchise ou en commerce associé de vous permettre d'être un entrepreneur indépendant en réseau, face aux groupes succursalistes.
Jean Samper
Fondateur d'AC Franchise
PS : ac-franchise.com référence d'ailleurs les enseignes du commerce associé tout autant que les franchises.

Articles similaires

Vérifiez ce qui est publié sur votre réseau sur ac-franchise.com

par ACF - 7 jours

L’annuaire ac-franchise.com est le plus complet avec 2400 fiches réseaux (franchise, concession, coopératives, etc, etc.) mais aussi le plus riche en détails. Il est donc consulté par 130 000 visiteurs chaque mois.

La multi-franchise : une opportunité sous conditions

par Audrey Caudron - 8 jours

Il est tentant pour un entrepreneur en franchise de profiter de la réussite de son premier point de vente pour en ouvrir d’autres dans le mêm...

Quand l’exclusivité territoriale s’applique de fait

par Martine Malaterre - 15 jours

L’exclusivité territoriale qui consiste à garantir au franchisé une zone où le franchiseur n’implantera pas d’autres unités n’est pas obligatoire dans le contrat de franchise et ne peut entrainer une nullité de ce contrat en cas de ...

Informations clés

  • Crée le: 17/02/12 01:00

Les franchises qui recrutent