Quel profil pour le franchisé en France ?

L'enquête annuelle sur la franchise menée par CSA pour la Fédération française de la franchise (FFF), les Banques Populaires et le Figaro économie a permis de décrire avec précision le profil type du franchisé en 2010.

Un homme de 46 ans en reconversion

Même si le secteur se féminise en France, le franchisé type reste majoritairement un homme (60 %). Il est un quadra en reconversion (50 % ont entre 35 et 49 ans) et son âge moyen progresse légèremment par rapport à l'année précédente (46 ans en 2010 contre 43 en 2009). Il est majoritairement titulaire d'un Bac+2 et, avant d'exercer son activité, était salarié (67 % des franchisés interrogés).
Le revenu annuel net du franchisé s'établit en moyenne à 33 200 euros. Néanmoins, 38 % des franchisés reconnaissent un revenu inférieur à 20 000 euros annuels. 86 % des revenus sont tirés des salaires, 13 % des dividendes et 2 % des aides ou allocations.

Un entrepreneur qui veut bénéficier de la réputation d'un réseau

Quand on interroge les franchisés sur l'avantage de la franchise, la majorité s'accorde à dire qu'elle permet à un entrepreneur de bénéficier de la force du réseau mais surtout de sa réputation. L'assistance, le savoir-faire et le concept "testé et approuvé" viennent ensuite renforcer les candidats dans leur décision !
Les futurs candidats à la franchise ne s'engagent pas à la légère : ils vérifient principalement la rentabilité du réseau, les relations avec les franchisés et la déontologie. Ils sont 35 % à se renseigner aussi sur les engagements sociétaux et la notion de respect environnemental du réseau... 75 % d'entre eux ont consulté un expert, majoritairement un expert comptable !

Lisez aussi cet article : Franchise : Le manuel de savoir-faire interactif et participatif, outil d'animation du réseau...

Côté chiffre d'affaires et création d'emplois

Le chiffre d'affaires des franchisés pour 2010 affiche une augmentation de + 17 % par rapport à l'année précédente, soit un niveau proche de celui de 2008, juste avant la crise. Près de la moitié des chiffres d'affaires annuels sont compris entre 150 000 et 750 000 euros.
Globalement, les franchisés sont créateurs d'emplois puisqu'ils sont 48 % a avoir créé au moins un emploi en 2010. Le secteur retrouve ainsi son dynamisme de 2008 sur cette question. Et, en vitesse de croisière, un franchisé emploiera 7,2 personnes et crée plus d'un emploi nouveau tous les ans.
Vu dans Le Figaro Economie (Ce sujet a déjà été couvert dans plusieurs journaux et plusieurs sites dont AC Franchise mais il est intéressant de lire ce qu'en dit un titre comme Le Figaro)

La rédaction vous recommande aussi cet article : Le profil idéal du franchisé existe-t-il ? Par Christophe Bellet.

Articles similaires

Ouvrir une mercerie en franchise, quelles pistes ?

par HK - 12 jours

Porté par l’engouement grandissant pour le DIY, le marché de la mercerie enregistre une forte croissance. Le moment est donc bien choisi pour l’intégrer en se tournant vers un réseau en franchise afin de bénéficier d’un accompagnement de qualité.

Franchise rentable, comment la repérer ?

par HK - 19 jours

Comment débusquer une franchise rentable ? D’abord en se référant au Document d’Information Précontractuel (DIP) que le franchiseur doit transmettre à son futur franchisé, 20 jours au moins avant la signature du contrat, conformément à la loi Doub...

Dossier : Être franchisé d'un jeune réseau : Est-ce un bon plan ?

par Julien Cadoret - un mois

Pourquoi rejoindre un réseau de franchise naissant plutôt qu'un réseau mature à priori plus rassurant ? Les jeunes réseaux exercent une attraction sur les candidats à la franchise.

Informations clés

  • Crée le: 15/04/11 02:00

Les franchises qui recrutent