Quel est le circuit de distribution préféré du consommateur ?

Où le consommateur achète-t-il ses produits ? Un institut d'études s'est posé cette question et y a répondu en analysant le comportement d'achat de 8000 foyers.

Résultat : le consommateur français dépense son argent dans les enseignes à bas prix et les grandes enseignes spécialisées. Les clients y sont nombreux et la dépense moyenne plus importante.

La VPC se porte un peu mieux mais perd du terrain alors que les spécialistes du sport ont le vent en poupe.

Les grands perdants sont essentiellement les hypermarchés et les moyennes surfaces qui peinent à trouver des marges de progression.

Vu dans le Journal du Textile (n°1773 du 5 janvier 2004)

NDLR : A qui appartient l'avenir selon ac-franchise.com ?

Aux Hard Discounters ET aux spécialistes aux collections ciblées, mobiles et aux prix raisonnables. le consommateur va continuer à mélanger marque valorisante, produits branchés et volatiles et produits low cost dans la même garde robe ou dans la même famille...

Et qui seront les perdants ? 

Ceux qui font aujourd'hui comme il y a 20 ans:
- tout pour la famille, au même endroit (assortiment large et profond) mais à prix "bof". Les Hard discounters du PaP vont les amputer de pans entiers d'une clientèle qui acceptera que tout ne ne soit pas disponible au même moment dans le même magasin parce que le prix, lui, est "Canon" et vaut la peine de revenir tous les mois.
- ciblé mais trop cher et surtout sans réactualisation permanente dans des magasins où deux visites par an suffisent pour voir la collection complète. Quel ennui ! Tout cela parce que les circuits de décision demeurent trop longs.

Y-a-t'il une troisième voie ?

Oui et même sans doute plus car comme tous ceux qui prédisent l'avenir, nous avons, en simplifiant, nécessairement omis d'autres façons de se différencier et de répondre aux envies des consommateurs. Essayez donc de résumer le jeu d'échecs à deux stratégies !

Articles similaires

Ouvrir un terminal de cuisson en franchise

par MA - 5 jours

Il faut bien faire la différence entre boulangerie et terminal de cuisson. Voyons dans cet article le marché et ses tendances et l'avantage d'ouvrir un terminal de cuisson. Nous prendrons comme exemple la référence de ce marché, la franchise La Mi...

Franchise + Fenêtre = Opportunité sur un marché en croissance

par JC - 10 jours

Le marché de la fenêtre affiche des chiffres en hausse l'année dernière. Il constitue donc une opportunité de développement pour les entrepreneurs qui veulent lancer leur projet. Cependant, il est préférable de rejoindre un réseau plutôt que de dé...

Ce que vous devez savoir sur le métier de courtier

par MA et JS - un mois

Profil du courtier qu'il soit franchisé, salarié ou entrepreneur isolé Le courtier se charge d'analyser le besoin de son client afin de lui trouver l'offre la plus adaptée sur le marché en respectant son budget. Il devra rentrer en négociation si...

Informations clés

  • Crée le: 06/03/04 01:00

Les franchises qui recrutent