Quel avenir pour les centres de marques à prix réduits ?

Rassemblés début octobre à Milan  les promoteurs se sont interrogés sur la formule des centres de marques à prix réduits. Le constat est sans appel : pour s'imposer en Europe et correspondre aux besoins de la clientèle, ces espaces vont devoir offrir des structures architecturales de qualité et proposer une plus grande offre.
Lancé en Grande-Bretagne au début des années 80, le phénomène de centres commerciaux spécialisés en marques à prix réduits a vite envahi toute l'Europe. En France, on citera bien sûr Marques Avenue ou McArthurGlen qui accueillent de nombreuses franchises de mode. A l'échelle européenne, on dénombrerait aujourd'hui 195 espaces de ce type et une vingtaine en phase de construction avec des ouvertures prévues en 2012 et 2013.

Des clients de plus en plus critiques et sensibles au rapport qualité-prix

Aujourd'hui, s'il reste encore un bon potentiel dans certains pays européens (Allemagne, France ou Scandinavie), certains pays apparaissent proches de la saturation (on parle de la Grande-Bretagne ou de l'Italie) et, après le boom de ces dernières années, l'avenir des centres de magasins à prix réduits semble plus incertain. Aujourd'hui, selon le directeur de la société Fsp Retail Business Consultant, Ken Gunn, il existerait au moins 150 projets sur le papier dont on ne sait pas vraiment s'ils pourront aboutir ! Le sujet a en tout cas fait débat auprès des professionnels de l'industrie des centres commerciaux réunis à l'automne 2011 à l'occasion de l'European Outlet Conference.
Les spécialistes du secteur évoquent la concurrence active des centres-villes traditionnels qui accueilleraient de plus en plus de magasins de marques à prix réduits. Surtout, en ces temps de crise, on évoque un véritable changement de comportement des consommateurs vers un retour aux valeurs traditionnelles d'authenticité, d'amitié et de famille... Un changement qui rendrait le client infidèle, particulièrement critique et  extrêmement sensible au rapport qualité-prix.

Un nécessaire élargissement de l'offre

Dans ce contexte, pour séduire les nouveaux consommateurs, la question des petits prix n'est plus du tout suffisante. Les villages de marques vont devoir adopter de nouvelles stratégies et adapter leurs offres aux désirs des clients. Au programme des solutions apportées : des structures architecturales de qualité, une offre à la fois vaste et personnalisée, un effort accru en matière de respect de l'environnement et une présence massive sur le net.
Vu dans Journal du Textile n° 2104
N'hésitez pas à consulter d'autres actualités sur la franchise

Audrey, rédactrice AC Franchise

Articles similaires

Définir ma zone de chalandise

par Dominique Deslandes - 6 jours

Vous devrez vous intéresser à la zone géographique qui sera impactée par l'ouverture de votre point de vente. Certains critères sont à vérif...

Conseils pour trouver des locaux !

par Julien Cadoret - 9 jours

Vous cherchez à créer votre entreprise, agrandir votre entreprise ou déménager, dans tous les cas, plusieurs solutions s’offrent à vous pour trouver vos bureaux, locaux d’activité ou entrepôts.

De l’utilité de procéder à une étude de marché pour un franchisé

par Martine Malaterre - 11 jours

Aussi faut-il mettre toutes les chances de son côté en ayant bien évalué le potentiel de l’affaire. Même si le franchiseur a donné des informations concernant le marché sur le plan national et même local, Il est indispensable que le franchisé ré...

Informations clés

  • Crée le: 20/12/11 01:00

Les franchises qui recrutent