Quand le demandeur d'emploi devient patron

La création d'entreprise a bondi de 10% entre janvier et février 2004. Deux raisons à ce phénomène : le fort recul de l'activité salariée en 2003 et le panel de mesures incitatives lancées par le gouvernement.

L'année 2003 était déjà une année record pour la création d'entreprise. Plus qu'un simple effet de mode, la tendance s'inscrit dans une réelle continuité depuis plusieurs mois.

Le gouvernement y voit les premiers effets de ses lois sur l'initiative économique. Les analystes économiques rappellent la forte hausse du chômage ces derniers temps : pour travailler, certains créent eux-même leur activité.

Les deux explications se complètent. Les créateurs ont utilisé 4 fois plus les dispositifs d'aide qu'en 2002 et il s'avère qu'un tiers des nouveaux chefs d'entreprise étaient au chômage avant de créer.

La France rattrappe ainsi son retard par rapport aux autres pays européens dont les habitants sont plus entrepreneurs.

Reste à savoir si toutes ces nouvelles entreprises (souvent composées d'une seule personne) dureront assez longtemps pour soutenir l'économie.

Bruno PLACE

Articles similaires

Le pain, un aliment qui reprend ses titres de noblesse

par HK - 10 jours

Après avoir été la base de l’alimentation dans le moyen âge, le pain a connu une période moins glorieuse caractérisée par une production trop...

Evolutions dans le diagnostic immobilier.

par ST - 2 mois

Evolutions dans le diagnostic immobilier. Source Franchise Defim Le CREP, une obligation pour les bâtiments con...

Couples : comment réussir au travail ?

par Audrey Caudron - 4 mois

Via un entretien avec Sandrine Meyfret, sociologue, l’Express nous donnait les secrets des couples qui réussissent au travail, dans un contexte où il est souvent difficile de mener de front carrière professionnelle et épanouissement...

Informations clés

  • Crée le: 28/04/04 02:00

Les franchises qui recrutent