Publicité accordée pour les centres d'épilation laser

La cour constitutionnelle belge a annulé, en mai dernier, la loi datant du 6 juillet 2011 qui interdisait la publicité concernant l'esthétique médicale

Les esthéticiens peuvent donc faire de la publicité pour l'épilation définitive avec un laser tandis que les médecins ne le peuvent pas : La Cour relève, en effet, que la loi réserve les actes d'esthétique médicale aux médecins tout en prévoyant une exception pour les esthéticiens. Ceux-ci sont habilités à utiliser les techniques d'épilation par laser ou par lumière pulsée s'ils ont suivi une formation adéquate
"Il s'ensuit, dit la Cour, qu'il n'est en principe pas interdit aux esthéticiens de procéder à certains traitements esthétiques qui tombent sous l'interdiction de publicité par la loi lorsqu'ils sont pratiqués par des médecins". Or, les esthéticiens peuvent faire de la publicité pour ces actes.

Articles similaires

Services à la personne : les avantages accordés par la loi de finances 2017

par HK - un mois

Un communiqué de presse d’Age d’Or Expansion S.A., franchiseur du réseau Age d’Or Services, détaille les nouveautés de la loi de finances 2017 : avantage fiscal étendu pour le recours aux services à la personne, augmentation du CICE et baisse de l...

RSI, cotisations: ce qui change pour l’entrepreneur indépendant dès le 1er de l’an 2017

par Sonia Tajouri - un mois

Le fonctionnement même du RSI change. Les assurés ne vont pas forcément s'en rendre compte car il s'agit surtout d'un changement mais cela permet de clarifier en interne une organisation bien complexe. La désignation d'un responsable unique du rec...

Quelles clauses dans un contrat de franchise ?

par HK - 2 mois

La rédaction du contrat doit faire l’objet d’une grande attention afin que ses clauses soient en harmonie avec les exigences françaises et européennes en matière de concurrence. Voici ce en général les clauses d'un contrat de franchise.

Informations clés

  • Crée le: 09/10/13 02:00

Les franchises qui recrutent