Profiter des aides à l'emploi (3) : le CIE

Tout employeur peut en principe embaucher dans le cadre d'un CIE (contrat initiative emploi), mais attention pas si l'entreprise a procédé à un licenciement économique dans les six mois.

Il s'agit d'embaucher une personne sans emploi, rencontrant des difficultés sociales et professionnelles d'accès à l'emploi. Ce CIE ne peut résulter d'un licenciement et l'employeur doit être à jour de cotisations sociales.

Avant de conclure ce contrat qui peut être à durée déterminée ou indéterminée, à temps plein ou temps partiel, d'une durée hebdomadaire d'au moins 20 heures. L'employeur doit signer une convention avec l'Etat. Cette convention contient un certain nombre de mentions obligatoires. Sa durée ne peut excéder 24 mois et elle peut être renouvelées deux fois. Le contrat conclu avec le bénéficiaire doit être déposé à l'ANPE et à la DDTEFP (Direction Départementale du Travail de l'Emploi et de la Formation Professionnelle).

Une aide financière de l'Etat est versée à l'employeur pour chaque embauche en CIE afin de couvrir une partie du coût de l'embauche et des actions de formation et d'accompagnement prévus. Cette aide ne peut toutefois excéder 47 % du taux horaire brut du Smic. Elle est versée par avance. Si le contrat est rompu ou suspendu, l'employeur doit prévenir l'ANPE 7 jours au préalable.

Le CIE ouvre également droit pour l'employeur au bénéfice de la réduction générale de cotisations sociales " Fillon " sur les bas salaires.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Quels sont les freins au développement de la franchise en Algérie ?

par Sonia Tajouri - 7 jours

Comme en Tunisie ou au Maroc, la franchise existe en Algérie. De nombreuses marques internationales se développent dans le pays où une centaine de réseaux sont déjà implantés, parfois encore très modestement il est vrai. On y trouve la franchise ...

Services à la personne : les avantages accordés par la loi de finances 2017

par HK - 4 mois

Un communiqué de presse d’Age d’Or Expansion S.A., franchiseur du réseau Age d’Or Services, détaille les nouveautés de la loi de finances 2017 : avantage fiscal étendu pour le recours aux services à la personne, augmentation du CICE et baisse de l...

RSI, cotisations: ce qui change pour l’entrepreneur indépendant dès le 1er de l’an 2017

par Sonia Tajouri - 4 mois

Le fonctionnement même du RSI change. Les assurés ne vont pas forcément s'en rendre compte car il s'agit surtout d'un changement mais cela permet de clarifier en interne une organisation bien complexe. La désignation d'un responsable unique du rec...

Informations clés

  • Crée le: 04/10/07 02:00

Les franchises qui recrutent