Profiter des aides à l'emploi (2) Professionnalisation

Deuxième contrat aidé remixé par les pouvoirs publics récemment : le contrat de professionnalisation.

Il s'adresse aux jeunes de 16 à 25 ans, sans qualification, et aux demandeurs d'emploi de 26 ans et plus. Il permet d'acquérir une qualification professionnelle reconnue, il est conclu pour une durée déterminée ou indéterminée. Très proche de l'apprentissage, il comprend l'alternance entre la théorie, en organisme ou dans l'entreprise, et la pratique, sur le terrain. La période de formation est fixée quelque soit le contrat pour une durée de 6 à 12 mois.

Le temps consacré aux enseignements et à l'accompagnement doit représenter 15 à 25 % de la durée totale. La rémunération est calculée sur la base d'un pourcentage du Smic, les plus de 26 ans reçoivent le Smic ou un salaire qui ne peut être inférieur à 85 % de la rémunération conventionnelle minimale.

Lorsque le contrat de professionnalisation concerne un jeune de moins de 26 ans ou un demandeur d'emploi de 45 ans et plus, il ouvre droit à une exonération de cotisations sociales pendant sa durée. Pour les salariés concernés ayant 26 à 45 ans, il ouvre doit à la réduction " Fillon ". De plus si le jeune de moins de 26 ans est en contrat de professionnalisation au moins à mi-temps en CDI, il peut bénéficier de l'aide versée dans le cadre du Contrat Jeune en Entreprise (CJE) : 200 € mensuel la première année, 100 € la seconde année, à temps plein dans ce cas.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Publication du décret relatif à l’instance de dialogue social

par HK - 8 jours

Le décret d’application de la loi travail relatif aux modalités de l’instance de dialogue social vient de paraître. Rappelons que l’instance en question fait partie des dispositions de la loi El Khomri et qu’elle porte sur la représentation du per...

Franchise : Le Décret d'application art 64 de la loi El Khomri est paru

par Jean Samper - 15 jours

Un décret qui parait en catimini, le 6 mai, juste avant les élections. Désormais il faut appliquer les dispositions de la loi El Khomri qui concernent la franchise à savoir la mise en place d'une instance de dialogue social au sein de certains rés...

Quels sont les freins au développement de la franchise en Algérie ?

par Sonia Tajouri - un mois

Comme en Tunisie ou au Maroc, la franchise existe en Algérie. De nombreuses marques internationales se développent dans le pays où une centaine de réseaux sont déjà implantés, parfois encore très modestement il est vrai. On y trouve la franchise ...

Informations clés

  • Crée le: 04/10/07 02:00

Les franchises qui recrutent