Prix : le seuil psychologique en euros reste incertain

Deux ans et demi après le passage à l'euro, c'est toujours la confusion pour la compréhension du prix par le client.

Les prix psychologiques en monnaie européenne peinent à s'imposer dans les grandes surfaces. Les arrondis sont le plus souvent sur le prix en francs. En lisant différents catalogues de supers ou hypers on constate qu'il n'y a pas de repère et que la confusion y est même entretenue. C'est la concurrence qui dicte le prix. Ainsi sous le seuil de 15 € peu ou pas de prix ronds. Du coup les prix restent difficiles à mémoriser, on communique davantage sur le pourcentage de réduction que sur le prix de l'article.

Dans le textile on note une barre à 20 € pour les jeans par exemple. En informatique le PC a connu une histoire particulière puisqu'il est passé du prix de 10 000 F à 1000 € pour une bonne configuration en grande distribution. Les fabricants, s'ils s'alignent, ont néanmoins opté pour des paliers tous les 200 €, et non plus tous les 1000 F... Et on a trouvé à la rentrée des prix avec des terminaisons en 9 : 799 ou 1199 €. Dans la lingerie on a constaté une sorte d'effet aubaine, ainsi le soutien-gorge à 30 € s'est imposé, alors qu'il y a trois ans il était difficile de le vendre à plus de 179 F. De même pour les sous vêtements masculins où la barre des 15 € a été balayée.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Marché de la literie : des modèles pour tous les goûts

par HK - 4 jours

En mousse, en latex ou avec des ressorts, fermes ou souples, traités contre les acariens ou contre les bactéries… les matelas sont disponibles dans une très large gamme de modèles qui conviennent à tous les goûts et toutes les utilisations. Ce ma...

Dix tendances alimentaires émergentes en Belgique

par Franchise Be - 14 jours

Nos habitudes alimentaires évoluent de manière radicale. Sans être des ‘early adopters’, les Belges intègrent de plus en plus rapidement les nouvelles tendances du fait de la mondialisation et de la popularité des médias sociaux.

Restauration : le Groupe Bertrand compte racheter le Groupe Flo

par HK - 17 jours

Le Groupe Bertrand, à la tête de plusieurs enseignes célèbres (L’Alsace, Brasserie Lipp, Au Pied de Cochon, La Lorraine, Le Procope, Flora Danica, la franchise Burger King…) procèdera prochainement au rachat de Groupe Flo.

Informations clés

  • Crée le: 11/11/04 01:00

Les franchises qui recrutent