Prix : le seuil psychologique en euros reste incertain

Deux ans et demi après le passage à l'euro, c'est toujours la confusion pour la compréhension du prix par le client.

Les prix psychologiques en monnaie européenne peinent à s'imposer dans les grandes surfaces. Les arrondis sont le plus souvent sur le prix en francs. En lisant différents catalogues de supers ou hypers on constate qu'il n'y a pas de repère et que la confusion y est même entretenue. C'est la concurrence qui dicte le prix. Ainsi sous le seuil de 15 € peu ou pas de prix ronds. Du coup les prix restent difficiles à mémoriser, on communique davantage sur le pourcentage de réduction que sur le prix de l'article.

Dans le textile on note une barre à 20 € pour les jeans par exemple. En informatique le PC a connu une histoire particulière puisqu'il est passé du prix de 10 000 F à 1000 € pour une bonne configuration en grande distribution. Les fabricants, s'ils s'alignent, ont néanmoins opté pour des paliers tous les 200 €, et non plus tous les 1000 F... Et on a trouvé à la rentrée des prix avec des terminaisons en 9 : 799 ou 1199 €. Dans la lingerie on a constaté une sorte d'effet aubaine, ainsi le soutien-gorge à 30 € s'est imposé, alors qu'il y a trois ans il était difficile de le vendre à plus de 179 F. De même pour les sous vêtements masculins où la barre des 15 € a été balayée.

Dominique Deslandes

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 15 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 20 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 22 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 11/11/04 01:00

Les franchises qui recrutent