Prévenir la fracture du col du fémur

Source : Le magazine Domimag de Domidom
Parallèlement à l’allongement de l’espérance de vie, l’incidence annuelle des chutes du sujet âgé ne cesse d’augmenter. L’une des complications majeures de ces chutes n’est autre que la redoutable fracture du col du fémur. Cette dernière est responsable d’une mortalité et d’une morbidité accrues. C’est surtout parmi les sujets très âgés que cette pathologie fait le plus de ravage.

En effet, selon les résultats d’une enquête publiés en début de l’année 2016 ; 95 000 des patients de plus de 54 ans, dont 75% de femmes, ont été hospitalisés pour ce type de fracture en 2008-2009. La prédominance féminine dans cette pathologie est expliquée par la grande prévalence de l’ostéoporose parmi les femmes ménopausées. L’ostéoporose est la traduction de la déminéralisation osseuse, souvent due à un manque d’apport en calcium et en vitamine D. Cette maladie peut être dépistée par l’ostéodensitométrie. À partir des résultats de cet examen, les professionnels de santé peuvent intervenir précocement et prévenir les conséquences fâcheuses d’une simple chute.

Une assistance adaptée aux seniors

Le meilleur moyen d’éviter les fractures du col du fémur passe par la prévention de la chute du sujet âgé. Ce dernier point repose sur l’adaptation du sujet fragile à son environnement et inversement. Le sujet âgé doit, tout d’abord, bénéficier d’une correction des troubles de la vue, d’un appareillage d’une surdité et surtout d’une activité physique régulière, adaptée à son état de santé. Aussi, la déambulation des sujets de 3ème et de 4ème âge, doit être parfaitement adaptée à leur condition physique, aidée si besoin de canne ou de déambulateur. Par ailleurs, le sujet âgé, souvent poly-médiqué, doit éviter toute prise médicamenteuse non indispensable, afin d’éviter les potentiels effets indésirables comme vertiges ou somnolences, majorant tous deux le risque de chute.

Tout comme la franchise Âge d’Or Services , Domidom accompagne les personnes âgées, nécessiteuses de soins particuliers, dépendantes ou handicapées dans le processus d’adaptation au vieillissement. Ces réseaux spécialisés dans le service à domicile pour les personnes âgées ou en situation de handicap, proposent des services d’aménagement et de sécurisation du domicile, conformément à la nouvelle loi de la société relative à l’accompagnement des sujets en fin de vie. 

A propos de Domidom

La franchise Domidom, réseau spécialisé dans le secteur des services à la personne, s'adresse particulièrement aux personnes âgées, nécessiteuses de soins particuliers, dépendantes ou handicapées. L'enseigne, certifiée par Bureau Veritas Certification, a été créée en 2003 par deux professionnels de la santé, Damien Cacaret, docteur en pharmacie, et Philippe Austruy, fondateur des premiers groupes d'hospitalisation privée. Les deux Co-fondateurs affichent de nouveaux objectifs pour l’année 2016, et placent le bien-être des personnes en fin de vie au centre de leurs intérêts. Domidom propose trois catégories de métiers.

Articles similaires

Des franchises de plus en plus connectées

par Audrey Caudron - 6 jours

Stratégies multicanal ou cross-canal, Web-to-Store… sans nul doute, face à des clients hyperconnectés, les franchises françaises ont dû et su s’adapter et ont pris tout doucement le virage du numérique. ...

L’urbanisme commercial réinvente le commerce en ville

par Martine Malaterre - un mois

Les habitudes de consommation ont changé, les zones commerciales périphériques se sont développées pour proposer des surfaces de vente plus g...

Les modèles de commerce en réseau autres que la franchise

par Martine Malaterre - 2 mois

Qui dit commerce en réseau ne dit pas forcément franchise. Sous ce terme trop générique, on a tendance à englober tous les réseaux d’indépend...

Informations clés

  • Crée le: 30/03/16 07:08

Les franchises qui recrutent