Précisions sur les clauses de non-concurrence

Elles sont fréquentes dans les contrats de franchise, il est important d'en connaître le champ d'application.
En réalité il existe la clause de non concurrence classique qui interdit au franchisé de pouvoir continuer à exercer la même activité à l'issue du contrat de franchise. Mais il y a aussi la clause de non affiliation qui peut l'autoriser à continuer son activité à condition de ne pas adhérer à une enseigne concurrente.
Le but de ces clauses est avant tout de protéger le savoir-faire acquis par une franchise. Mais par ailleurs, de manière plus diffuse, cela permet d'éviter de perdre un franchisé. Ces clauses sont rarement négociables.
Pourtant certaines affaires récentes ont vu des juges accorder des indemnités pour la perte de clientèle à certains franchisés, tandis que d'autres au contraire considéraient que l'application de la clause de non-concurrence le privait de fait de sa clientèle.
Aujourd'hui la jurisprudence tend à accorder le principe d'une indemnité de clientèle en présence d'une clause de non-concurrence. Elle n'affirme pas que toute rupture de contrat y donne droit. En tout cas la clause de non concurrence doit être liée à la transmission d'un savoir-faire original pour être validée, de même pour la clause de non affiliation.
Il est évident que si la clause empêche toute poursuite d'activité pour le franchisé, elle devient abusive. Selon le degré de restriction de concurrence et du besoin de protection du savoir-faire, la clause est validée ou non. En fait aujourd'hui les relations franchiseur-franchisé sont équilibrées, chaque partie se voit protégé et peut être sécurisé en cas de rupture de contrat.
Dominique Deslandes

Articles similaires

Publication du décret relatif à l’instance de dialogue social

par HK - 8 jours

Le décret d’application de la loi travail relatif aux modalités de l’instance de dialogue social vient de paraître. Rappelons que l’instance en question fait partie des dispositions de la loi El Khomri et qu’elle porte sur la représentation du per...

Franchise : Le Décret d'application art 64 de la loi El Khomri est paru

par Jean Samper - 14 jours

Un décret qui parait en catimini, le 6 mai, juste avant les élections. Désormais il faut appliquer les dispositions de la loi El Khomri qui concernent la franchise à savoir la mise en place d'une instance de dialogue social au sein de certains rés...

Un indice pour choisir une franchise : Les métiers qui recrutent le plus de salariés

par HK - un mois

L’Express a publié une liste des 100 métiers qui recrutent le plus de salariés en 2017. Ce sont en principe des secteurs qui se développent et qui ont donc besoin de personnel. Cet indice peut vous aider à choisir une franchise en fonction du dyna...

Informations clés

  • Crée le: 19/10/09 02:00

Les franchises qui recrutent