Pourquoi et comment créer une franchise après 50 ans ?

La cinquantaine est une période charnière pour beaucoup de salariés et le besoin ou la nécessité de changer d'activité existe au niveau professionnel. Un licenciement ou la retraite proche pousse les seniors à se remettre en question.

C'est aussi le moment où les charges familiales sont moins prégnantes (les enfants volent de leurs propres ailes ou presque) et ils disposent parfois d'un petit capital qu'ils voudraient bien faire fructifier d'une façon ou d'une autre. Enfin, certains veulent conserver une activité professionnelle pour continuer à exister socialement.
Pour beaucoup, le cap de la cinquantaine les pousse à s'engager et à créer leur entreprise d'autant qu'ils ont des atouts de poids : l'expérience professionnelle, un réseau et parfois un revenu garanti par leur activité professionnelle pour les moins de 60 ans, la retraite pour les sexagénaires et 36 mois de prestations chômage pour les plus de 56 ans licenciés.

Comment les cinquantenaires envisagent leurs après ?

Les nouveaux dispositifs sont très favorables pour eux. Ils bénéficient de la possibilité de cumuler leur salaire ou les prestations chômage avec une autre activité (à condition de ne pas concurrencer son employeur évidemment).
Si vous touchez déjà de votre retraite, le cumul avec une autre activité n'offre maintenant aucune contrainte et le régime auto-entrepreneur créé en 2009 est une formule bien adaptée pour un générer un revenu complémentaire.
Pour les demandeurs d'emplois, l'Accre aide à créer ou reprendre une entreprise avec une exonération de charges sociales pendant 3 ans à hauteur de 120 % du Smic.
Le NACRE (nouvel accompagnement pour la création ou reprise d'entreprise) accompagne le créateur d'entreprise sous forme de conseil et de prêt (1 000 à 10 000 euros) adossé à un prêt bancaire.
Les seniors sont très présents dans les secteurs du conseil aux entreprises où ils ont tout à fait leur place en mettant leur expérience aux services des autres. Viennent ensuite la construction et le commerce de détail.
Alors, lancez-vous dans la franchise car en plus des avantages liés à votre âge et vos années de travail, vous bénéficiez d'un accompagnement personnalisé. Beaucoup de franchisés qui ont créé leur entreprise il y a 10, 15 ou 20 ans continuent à en créer d'autres. D'après l'APCE (agence pour la création d'entreprise), la moitié des anciens chefs d'entreprise seniors en est au moins à sa 3ème entreprise. Ils investissent plus en termes de salariés ou d'investissement et 41% sont à la tête de plusieurs entreprises.

Consultez notre rubrique "Information sur la franchise" pour lire plus d'actualités

Articles similaires

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 7 heures

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

Opportunités en franchise : créez votre entreprise pour moins de 50 000 euros

par HK - 4 jours

Le modèle de la franchise offre de très belles opportunités pour des porteurs de projet issus d’univers très diversifiés. Opportunités saisissables pour moins de 50 000 euros d’apport personnel pour certaines. AC Franchise vous aide dans vos re...

Ouvrir un magasin de bricolage, les opportunités en franchise !

par HK - 5 jours

Le marché du bricolage se porte très bien depuis la reprise enregistrée en 2015. Le secteur, qui génère près de 25 milliards d’euros par an, profite pleinement de l’essor du DIY.

Informations clés

  • Crée le: 01/03/11 01:00

Les franchises qui recrutent