Pourquoi devient-on franchisé ? 3/3

Dans leurs études empiriques, Bradach et Kaufmann (1988) ont aussi rapporté que « 63% des futurs entrepreneurs choisissent d'abord le secteur d'activité dans lequel ils souhaitent investir puis le mode de création d'entreprise : la franchise ou une entreprise indépendante ». Le choix du type d'entreprise (franchise ou commerce indépendant) est donc étroitement lié au choix du secteur d'activité.

Une enquête menée par Kalika et ses collègues reprenant ce sujet d'étude a d'ailleurs été menée à Paris lors d'un salon de la franchise en 1999. Pendant cette étude, 315 candidats à la franchise dont 79% d'hommes ont été interrogés. Aucune des personnes interrogées n'avait en dessous de 20 ans ni au dessus de 64 ans. La grande majorité des personnes questionnées étaient des cadres, des dirigeants d'entreprise ou des commerçants et 13 % des personnes étaient au chômage.  Lors de cette enquête, il est apparu que 65% des personnes choisissent d'abord le secteur d'activité, puis 52% choisissent la marque alors que seulement 13% choisiraient le type de franchise avant la marque. Ces résultats appuient donc les hypothèses de Bradach et Kaufmann citées précédemment.
Les candidats également interrogés sur les mobiles de la franchise, ont cité : l'aide au démarrage de l'activité, la notoriété, les facultés de développement rapide de la franchise, le soutien permanent du franchiseur et la meilleure profitabilité du point de vente comme les avantages principaux du franchisage.

Depuis quelques années, la Fédération française de la franchise et la Banque Populaire mènent une enquête annuelle sur la franchise en France. Parmi les questions posées, on demande aux franchisés quelles sont les raisons qui les ont poussées à intégrer un réseau de franchise. Cette question ayant été posée chaque année, il est intéressant de constater l'évolution des motivations des franchisés. Le tableau ci-dessous reprend, de manière évolutive, les réponses des franchisés à la question : « Pourquoi devient-on franchisé ? ».

Il est intéressant de constater que l'image de marque et la notoriété sont de plus en plus citées comme les raisons principales expliquant l'adhésion à un réseau de franchise. Le soutien et le suivi du franchiseur et la force du réseau sont également cités par une majorité de candidats.

A la lueur des résultats de ces différentes études, nous pouvons déduire que la franchise et ses avantages sont perçus différemment en fonction du vécu personnel, de l'expérience professionnelle et de la nationalité des individus. Ainsi pour les salariés c'est l'indépendance permise par la franchise qui est considérée comme le point fort de ce mode de création d'entreprise alors que la rentabilité et la compétitivité d'une franchise par rapport à un commerce indépendant sont présentées comme les avantages principaux de la franchise pour les personnes ayant déjà été à leur compte.

La notoriété de l'enseigne et l'aide au démarrage sont également des raisons importantes qui poussent les individus à ouvrir une franchise. De nombreux franchisés apprécient le fait d'être relativement indépendant tout en profitant de l'assistance et des conseils du franchiseur. Le soutien de ce dernier est d'ailleurs considéré par de nombreux candidats comme l'un des avantages indéniables de la franchise.

En somme, au delà des avantages que procurent les effets d'entraînement de la franchise en termes de notoriété, de réduction des risques managériaux déjà évoqués dans cette étude, il semble impératif de situer la décision d'achat d'une franchise en fonction du contexte dans lequel évolue le franchisé. Le profil diffère selon les trajectoires professionnelles des uns et des autres (ancien entrepreneur, salariés en quête de changement de statut, chômeur, secteur d'activités etc.). Au delà des arguments généraux qu'invoquent les candidats pour justifier leur adhésion à un réseau de franchise, il est impératif de faire preuve d'une démarche flexible capable d'appréhender la grande diversité de leur profil et leurs motivations sous-jacentes.
Extrait du mémoire de Master 1 de Anne-Rysléne ZAOUAL pour AC Franchise
Lisez aussi les articles précédents : Pourquoi devient-on franchisé ? 2/3 et la dernière partie : Pourquoi devient-on franchisé ? 1/3

Articles similaires

Vérifiez ce qui est publié sur votre réseau sur ac-franchise.com

par ACF - 11 jours

L’annuaire ac-franchise.com est le plus complet avec 2400 fiches réseaux (franchise, concession, coopératives, etc, etc.) mais aussi le plus riche en détails. Il est donc consulté par 130 000 visiteurs chaque mois.

La multi-franchise : une opportunité sous conditions

par Audrey Caudron - 12 jours

Il est tentant pour un entrepreneur en franchise de profiter de la réussite de son premier point de vente pour en ouvrir d’autres dans le mêm...

Quand l’exclusivité territoriale s’applique de fait

par Martine Malaterre - 19 jours

L’exclusivité territoriale qui consiste à garantir au franchisé une zone où le franchiseur n’implantera pas d’autres unités n’est pas obligatoire dans le contrat de franchise et ne peut entrainer une nullité de ce contrat en cas de ...

Informations clés

  • Crée le: 27/07/15 08:23

Les franchises qui recrutent