Pour l'aide à la création d'entreprise : un dispositif amélioré

Tel est bien le souhait des trois partenaires :  France Active, France Initiative et le Crédit Mutuel Île-de-France. Il s'agit de permettre aux demandeurs d'emplois en Ile de France d'accéder plus facilement à des locaux professionnels, via une garantie bancaire pour les cautions de loyers.





Dans le cadre de ce partenariat signé en octobre 2006, il a été décidé que chacun apporterait respectivement des garanties pour faciliter les emprunts bancaires et des prêts d'honneurs aux créateurs afin de compléter leurs fonds propres au démarrage.



Les réseaux France Active et France Initiative disposent d'implantations locales pour assurer un accueil et un accompagnement financier des créateurs. En effet une des difficultés que rencontrent souvent les entrepreneurs qui créent leur activité est celle liée aux locaux : le montant élevé des loyers, particulièrement en zone urbaine, ainsi que la pratique des bailleurs, conduisent à un dépôt de caution très important. Cette immobilisation peut atteindre, dans certain cas, jusqu'à 20 000 €, ce qui peut empêcher la création de nombreuses entreprises. Pour surmonter cet obstacle, France Active, France Initiative et le Crédit Mutuel Île-de-France ont donc décidé d'apporter au dispositif une intervention complémentaire, lancée pour l'instant à titre expérimental en Ile de  France : l'octroi d'une garantie bancaire qui se substituera au dépôt de caution pour faciliter l'accès aux locaux professionnels.Ainsi, le bailleur sera couvert et l'entrepreneur pourra démarrer son activité sans mettre à mal sa trésorerie.



Ce dispositif est rendu possible par la mobilisation du Fonds de Garantie pour l'Insertion et l'Emploi géré par France Active, qui assurera une contre garantie au Crédit Mutuel. Le Fonds de Cohésion Sociale, mis en place par l'Etat pour faciliter le démarrage des entreprises pour des personnes privées d'emploi, apportera une dotation spécifique au FGIE pour expérimenter ce dispositif en Ile de France.





Dominique Deslandes





 





 




Articles similaires

Devenir courtier en crédit

par Dorsaf Maamer - 6 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 6 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Le métier de courtier en crédit immobilier

par DM - 13 jours

Le courtier exerce l’intermédiation en vertu d’un mandat du client. Il joue donc le rôle d’intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement. Il peut exercer dans plusieurs spécialités dont le crédit immobilier, le rachat de crédits...

Informations clés

  • Crée le: 13/02/07 01:00

Les franchises qui recrutent