Pour démarrer pensez au régime de la micro-entreprise

Si vos prévisions sont faibles et si vous n'avez pas envie de vous embarrasser de calculs savants pour connaître vos charges, cela peut être intéressant. Mais il faut penser à anticiper le changement de régime fiscal dès que votre activité augmente.

Il faut être conscient qu'il y a certains avantages dont sont exclus les exploitants soumis au micro BIC (Bénéfices industries et commerciaux) ou BNC (Bénéfices non commerciaux). Par exemple si vous adhérez à un centre de gestion agréé en régime réel d'imposition vous pouvez éviter la majoration de 25 % du revenu imposable appliquée aux non-adhérents. Il existe aussi l’allègement d'impôt sur les bénéfices instauré dans les zones prioritaires du territoire qui peut vous tenter.

Penser aussi au passage en régime réel

Après deux ou trois années d'activité, le régime de la micro-entreprise peut de fait trouver ses limites. L'abattement forfaitaire pour frais peut être désavantageux si le montant de vos charges réelles est important, il est alors plus intéressant d'opter pour un régime réel d'imposition.
En outre, sous le régime réel simplifié ou normal, un déficit commercial peut être déduit des autres revenus de votre foyer fiscal mais cette déduction est impossible avec le régime micro.
Vous devez anticiper votre passage à un régime réel d'imposition si l'augmentation prévisible de votre chiffre d'affaires doit vous obliger à sortir, à terme, du micro BIC ou BNC.

Articles similaires

Dossier : Être franchisé d'un jeune réseau : Est-ce un bon plan ?

par Julien Cadoret - 3 jours

Pourquoi rejoindre un réseau de franchise naissant plutôt qu'un réseau mature à priori plus rassurant ? Les jeunes réseaux exercent une attraction sur les candidats à la franchise.

4 jeunes réseaux de franchise qui recrutent

par DM - 3 jours

Les réseaux de franchise ont vu leur nombre doubler ces dix dernières années. La France, plutôt pionnière en matière de franchise, comptait en 2005 929 franchiseurs et 39 510 points de vente en franchise. En 2016, le nombre de franchiseurs a attei...

Les précautions à prendre avant d'intégrer un jeune réseau de franchise

par Julien Cadoret - 4 jours

Il se passe en moyenne 8 ans entre la création d’une enseigne et son lancement en franchise. Cette période permet au futur franchiseur de vérifier la solidité et la durabilité de son concept, de se constituer une assise financière ...

Informations clés

  • Crée le: 13/05/14 06:45

Les franchises qui recrutent